Il y a 3 ans à Grasse, des immeubles vétustes s'effondraient

Deux immeubles inhabités se sont effondrés samedi 7 novembre 2015 dans le centre ville de Grasse. / © Didier Beaumont France 3
Deux immeubles inhabités se sont effondrés samedi 7 novembre 2015 dans le centre ville de Grasse. / © Didier Beaumont France 3

L'effondrement des immeubles rue d'Aubagne à Marseille résonnent étrangement à Grasse. En effet, le 7 novembre 2015 dans le centre ville deux bâtiments s'écroulaient, ne faisant pas de victimes. La ville des Alpes-Maritimes a-t-elle tiré des leçons de ce drame évité ?

Par @annelehars

La démolition de deux immeubles mitoyens de ceux qui se sont effondrés lundi à Marseille, faisant au moins 6 morts, était en cours ce jeudi 8 novembre au matin, une opération qui a entraîné la suspension des recherches pour trouver deux autres victimes potentiellement ensevelies.

► Le point en direct sur cet effondrement rue d'Aubagne à Marseille.

En 2015, la ville de Grasse vivait une situation similaire. 

Rappel des faits : deux immeubles s'effondraient le samedi 7 novembre 2015, vers 11h30 dans le centre ancien de Grasse. Les deux immeubles étaient inhabités. L'un d'entre eux était en cours de rénovation pour accueillir la future médiathèque de la ville. Le 18 novembre, un troisième immeuble s'écroulait. Les rues Marcel-Journet et Mougins-Roquefort étaient alors les premières de notre région touchées pas de tels faits.
 
Le maire a lancé depuis les faits 18 mises en péril.
La rue Marcel Journet a été officiellement rendue au public. Les immeubles y ont été refait. En novembre 2015, des logements avaient alors été évacué, une soixantaine de personnes étaient relogées.

Le travail entrepris à Grasse et sa politique de réhabilitation ne devrait pas s'arrêter.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bruno Bartoccetti (06)

Les + Lus