VIDEO. En Formule 2, le pilote Théo Pourchaire, natif de Grasse, victime d'un accident sur le circuit de Djeddah

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gregory Bustori
Théo Pourchaire, lors d'une session d'entrainement alors qu'il n'était âgé que de 17 ans, et qu'il était vice-champion du monde de Formule 3.
Théo Pourchaire, lors d'une session d'entrainement alors qu'il n'était âgé que de 17 ans, et qu'il était vice-champion du monde de Formule 3. © FRANCK FIFE / AFP

Ce n'est pas un faux départ mais un "non départ". Le pilote né à Grasse a été violemment percuté par l'arrière sur le circuit de Djeddah et évacué par l'équipe médicale.

Alors que les succès azuréens raisonnent habituellement avec constance sur les circuits courus par les pilotes de MotoGP ou de Formule 1, le pilote né à Grasse en 2003, Théo Pourchaire, a fait preuve de malchance ce dimanche.

Prêt à s'élancer sur le circuit de Djeddah, la ville sur les bords de la mer Rouge, Théo Pourchaire n'a pas bougé d'un mètre avant d'être violemment percuté par l'arrière. 

Sur la troisième place de la grille du Grand Prix d'Arabie Saoudite, Pourchaire s'est fait rentrer dedans, alors que sa voiture était immobile. Le pilote brésilien Enzo Fittipaldi n'a pas pu l'éviter.

Un choc violent

Dans cette vidéo, un spectateur lance l'enregistrement quelques secondes avant le départ. La grille de départ est parsemée des quelques bolides qui forment l'anti-chambre de la Formule 1. De vives réactions de stupeur et de surprise suivent le    départ de la course. 

Traité au centre médical du circuit

Les deux pilotes impliqués ont été rapidement pris en charge par les équipes médicales du circuit. Alors que le Brésilien a été évacué en hélicoptère vers un centre hospitalier de la ville, le Français a lui été traité au bâtiment médical du circuit de Djeddah. Un indice qui laisserait penser, à cette heure, que la vie du pilote natif de Grasse n'est pas en danger.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.