Tempête Alex dans les Alpes-Maritimes : l'indispensable aide psychologique quand on est sinistré

Quand on a tout perdu, c'est le deuil d'une partie de vie qu'il faut gérer. Des accueils psychologiques sont prévus dans le département des Alpes-Maritimes pour aider les victimes des inondations à surmonter autant que possible le traumatisme.

Evacuation de sinistrés  dès le 4 octobre, à Saint-Matin-Vésubie après les inondations.
Evacuation de sinistrés dès le 4 octobre, à Saint-Matin-Vésubie après les inondations. © Frantz Bouton / MAX PPP
Comment surmonter cette terrible épreuve qui frappe actuellement les sinistrés des vallées frappées par la tempête Alex ?  Première urgence, être relogé quand on a tout perdu, ou quand son habitation a été ravagée par les eaux et la boue.

Mais pour petits et grands, surmonter le traumatisme passe aussi par la parole avec des spécialistes, des cellules psychologiques ont été ouvertes pour eux. 
 

La cellule d'écoute du Conseil départemental

Le département a mis en place un numéro vert pour les sinistrés et leur famille. Il s'agit du  0805 016 666,  une cellule d'écoute ouverte de 9 heures à 17 heures. Sur les communes sinistrées, le Conseil départemental a par ailleurs renforcé son soutien de proximité, en mobilisant au coeur de certains villages des équipes pluridisciplinaires ( permanences sociales, consultations médico-sociales et cellules d’appui psychologique). Ainsi, des permanences sont assurées à : 
►  Roquebillière (à la Maison du Département)
►Sospel (mairie annexe), Breil-sur-Roya (au-dessus de la crèche)
► Saint-Martin-Vésubie (office du tourisme)
► bientôt dans d'autres secteurs dont Tende.
Une adresse mail pour vous aider dans les démarches : https://demarches.mesdemarches06.fr/social/intemperies-soutien-aux-sinistres

Cellule d'urgence médico-psychologique : 04 92 03 00 66

Michèle Battista, pédopsychiatre au CHU-Lenval et médecin au centre régional de psychotraumatisme, assiste à l'arrivée par hélicoptère des sinistrés à Nice en provenance des vallées. 

Apaiser, rassurer, c'est la première des choses. Il faut que les sinistrés s'autorisent à penser à autre chose qu'aux horreurs qu'ils sont vécues, à toutes ces choses impensables, inimaginables quand on ne les a pas vécues. Au fur et à mesure, nous recueillons la possibilité pour eux d'être à nouveau humain, d'avoir de petites demandes.

Michèle Battista, médecin au Centre régional de Psychotraumatisme

Elle rappelle l'urgente necessité de consulter en composant le numéro de la Cellule d'urgence médico-psychologique : 04 92 03 00 66
Elle est située à Nice, au  CHU Pasteur - 30 avenue de la Voie Romaine - 06000 Nice
Cette cellule d'écoute permet d'orienter si nécessaire sur un parcours de soins.
  Pédopsychiatre au CHU-Lenval, Michèle Battista rappelle que les enfants ne doivent pas être oubliés.
 
 

Le petit peu de l'enfance qui existe encore en eux, il faut qu'on le cultive. Les enfants sentent, ressentent tout avec leur sensorialité, les émotions, les mouvements des images qui s’imprègnent et que les adultes ne voient pas. On ne voit pas la même chose face à un traumatisme, on ne peut pas anticiper quand on est enfant, ce sont les adultes qui nous font penser à après.

Michèle Battista, pédopsychiatre.


A Nice, le CCAS  organise l'accueil des sinistrés dès leur arrivée à l'aéroport de 8 heures à 20 heures, 10 psychologues et une cinquantaine d’agents (principalement des assistantes sociales) se relaient pour un soutien psychologique ou moral et les orientent en fonction de leurs besoins.
Depuis samedi, 591 personnes ont été évacuées et accueillies à l’aéroport de Nice et 111 ont été relogées.
La maison pour l'accueil des victimes 6 rue de Gubernatis constitue le point névralgique du dispositif. Toute personne ayant rempli une fiche est recontactée.

Les consultations médicales

Le suivi médical des sinistrés des vallées est assuré. La Métropole Nice Côte d’Azur, avec  SOS Médecin et le feu vert de  l’Agence Régionale de Santé PACA, mettent en place la plateforme Nice Téléconsultations :
► renouvellement d'ordonnance, médicaments perdus : consultation en ligne et envoi d'ordonnance par sms ou mail, soit aus patients, soit à la pharmacie.
► visite médicale : SOS Médecins interviendra à votre convenance.
Les honoraires seront payés à l’acte à 100 % en différé y compris dans les situations où les patients ont tout perdu, y compris leur numéro de carte vitale.
Autre numéro : le 15 à privilégier en cas d'urgence médicale.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo vallée de la roya inondations santé société solidarité