Cet article date de plus de 6 ans

Jimmy Cliff illumine les Nuits du Sud à Vence

Le festival des Nuits du Sud s'est ouvert hier soir avec un certain Jimmy  Cliff... 67 ans et presque toujours le même. Le reggaeman a fait danser toute la place du Grand Jardin. Un gros succès populaire pour ce festival devenu un rendez-vous incontournable. 
De l'or dans son costume de scène comme dans la voix... Qu'il chante "Many Rivers to cross", un tube d'il y a quarante-cinq ans, ou une reprise de Cat Stevens, Jimmy Cliff traverse les rivières et les années avec sa fidèle compagne, la musique. 

"Toutes les formes de musiques sont intéressantes. C'est la manière de s'en servir qui fait la différence. Tu peux chanter pour de mauvaises raisons, comme tu peux utiliser ton énergie pour être positif, envoyer de bonnes ondes. C'est cette deuxième voie que j'ai choisie. " Jimmy Cliff.


Jimmy Cliff a chanté pour le Vietnam. Aujourd'hui, il veut combattre le racisme. A 67 ans, le jamaïcain entraîne avec lui toutes les générations. 

Le souffle de la Jamaïque dans la chaleur de la Côte d'Azur, comme le dit la chanson..."On est si bien ensemble quand le reggae prend possession de la nuit"


Les Nuits du Sud, du 9 au 25 juillet place du grand Jardin à Vence. Le programme complet est ICI.

Voir le reportage de M. Roubaud, L. Verdi, J. Juvigny

durée de la vidéo: 02 min 47
Nuits du Sud Jimmy Cliff
Intervenants:
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture nuits du sud musique