La mortalité déjà en forte augmentation en 2021 dans les Alpes-Maritimes

L'Insee vient de publier ses dernières données concernant le nombre de décès enregistrés en France depuis le début de l'année. Des chiffres en forte hausse en raison de la virulence de l'épidémie de Covid-19.

L'épidémie de Covid-19 est responsable de la forte hausse du nombre de décès.
L'épidémie de Covid-19 est responsable de la forte hausse du nombre de décès. © JOEL SAGET / AFP

Les Alpes-Maritimes sont le 3e département de France ayant connu la plus forte surmortalité depuis le début de l'année ! Selon les dernières données publiées par l'Insee, le nombre de décès depuis le début de l'année (du 1er janvier au 15 mars) est supérieur de 21,8% à celui enregistré sur la même période en 2019.

Seuls deux départements métropolitains ont connu pire surmortalité : les Deux-Sèvres et la Haute-Saône, avec respectivement +26,2% et +26,9% de morts.

+39% la première semaine de mars !

Dès le début de l'année 2021, le nombre de décès, toutes causes confondues, a été supérieur à la normale. Au 7 mars 2021, l'Insee dénombrait 584 morts de plus qu'en 2019, la dernière année sans Covid-19, soit une surmortalité de plus de 22%. Les données de l'Insee sont particulièrement éloquentes sur la première semaine de mars, avec une surmortalité de 39%.

Durant la deuxième semaine de mars, le nombre de décès est nettement redescendu, tout en restant supérieur de 12,5% à celui enregistré en 2019. Il semble marquer un "rebond" durant la troisième quinzaine de mars.

Ces variations coïncident avec la progression du nombre de décès imputés à la Covid-19. Les Alpes-Maritimes ont connu une violente 3e vague de contaminations dès Noël 2020, qui s'est traduite par une forte hausse du nombre de morts chez les malades du coronavirus à partir du début du mois de janvier 2021.

Sur la période du 1er janvier au 14 mars 2021, l'Agence régionale de santé (ARS) de Provence-Alpes-Côte-d'Azur a dénombré dans le département 943 morts de personnes atteintes par la Covid-19. Durant la même période, l'Insee a ainsi comptabilisé 614 décès (toutes causes confondues) de plus que durant la même période en 2019 dans les Alpes-Maritimes.

Après une importante décrue durant la seconde quinzaine du mars de mars, le nombre de décès liés à la Covid-19 est reparti à la hausse. Il s'élève en moyenne à sept morts par jour dans les Alpes-Maritimes actuellement.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société open data