Cet article date de plus de 6 ans

La violette de Tourrettes-sur-Loup

La récolte de la violette prend fin traditionnellement fin mars, à la St Joseph. Les rares producteurs de Tourrettes-sur-Loup mettent les bouchées double pour ramasser la petite fleur.
© France 3 Côte d'azur

 Tourrettes sur Loup, le pays de la violette

Autrefois, 40 familles cultivaient cette fleur emblématique du village, aujourd'hui elles ne sont plus que 3. Face à la concurrence des autres fleurs coupées, le bouquet de violette a perdu de son intérêt.

© France 3 Côte d'Azur

Cultivée hors-sol ou en pleine terre, la violette se ramasse, 4 kgs en une journée , et elle se déguste, en bonbons ou en confiture. Les derniers producteurs ont sauvé leur activité en se tournant vers la confiserie.

Reportage de J.Pozzi, Y.Fournigault, P.Pauron
durée de la vidéo: 02 min 04
La violette de Tourrettes-sur-Loup

Intervenants: 
DECOUVRIR LA BASTIDE AUX VIOLETTES ICI
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture