Le cirque de Monte-Carlo fête ses 50 ans sous les rires et l'émerveillement des enfants

Ce dimanche matin à Monaco, une représentation était donnée sous le chapiteau de Fontvieille pour un jeune public.

Ambiance clown, demandez le programme pour une représentation unique destinée aux enfants.

Ils se bousculent aux bras de leurs parents, les yeux déjà brillants. Arthur, Henri, Johan ou Enola sont impatients de gouter à cette piste d’étoiles où se produisent artistes, athlètes et animaux pour ce 46ᵉ festival international du cirque de Monte-Carlo lancé en 1974 par le Prince Rainier III.

Quand on demande aux enfants ce qu'ils préfèrent, ils n'hésitent pas longtemps et chacun a son avis bien tranché : "Les lions parce qu'on peut les faire sauter dans les cerceaux", ou encore "tout ce qui est acrobaties, j'aime bien" et puis sans oublier la star de la piste, "le cheval... c'est incroyable". 

Dans la foule, certains arborent la traditionnelle écharpe du festival, d’autres ont choisi un maquillage de circonstance comme Houda, une spectatrice dont le contour des yeux est décoré de plumes de couleurs : "On trouve que c’est fantastique le travail qu’ils font, on adore le cirque".

Le clown d'or ou l'oscar du cirque

Au cirque, les chevaux sont les rois de la piste. La compagnie Gruss fête cette année ses 50 ans. A sa tête, Alexis Gruss, clown d’or 2001 du festival de Monte-Carlo. "C’est le plus grand festival qui existe au monde" affirme le maitre écuyer et directeur de cirque.

Depuis sa création par le Prince Rainier III, le festival du cirque de Monte Carlo a reçu plus de 5 000 artistes. Récompense suprême, certains se sont vu discerner le prestigieux clown d’or.

Dans le jury de cette 46ᵉ édition chargé des clowns d'or, des personnalités comme Flavio Togni, Joseph Bouglione ou encore Alain Frère.

L'an dernier, le jury avait récompensé les spectacles mettant en scène les animaux

A Monaco, les animaux sauvages autorisés

Il est toujours possible de voir des animaux sauvages comme des éléphants sous le chapiteau monégasque. 

En France, la loi contre la maltraitance animale prévoit une interdiction totale en 2028 des représentations avec des animaux non domestiques. 

A Fontvieille, les spectacles continuent jusqu'au 28 janvier et il reste encore des places en vente sur le site du festival. 

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité