Le site gaulois de la Tournerie livre peu à peu ses secrets

Publié le Mis à jour le
durée de la vidéo: 04 min 12
Reportage : V.Varin; E.Jacquet; G.Plendoux; J.Juvigny

Sur le site de la Tournerie, au dessus de Roubion, une 3ème campagne de fouille vient de s'achever. Les archéologues essayent de comprendre pourquoi les Gaulois se sont installés à cet endroit situé à 1.805 mètres d'altitude. 

A coups minutieux de truelles et de pinceaux, le site de la Tournerie livre petit à petit ses secrets. Pas tous et pour cause, c'est le premier lieu d'occupation gauloise de cette nature, de l'âge du fer et à une aussi haute altitude à être mis au jour. Les archéologues ont retrouvé des armes brisées, un crâne humain planté sur une lance, ainsi que des restes de repas. 

Des indices qui permettent de penser qu'il s'agirait d'un site cultuel héroïque. Sur ce site les gaulois célébraient leurs valeureux guerriers après les batailles.







En l’état des connaissances, le site de la Tournerie n’a pas d’équivalent dans les Alpes-du-Sud et si sa vocation est bien confirmée, ce serait le premier sanctuaire de haute-montagne de l’âge du Fer. Ce lieu exceptionnel a été découvert en 2011, à l'occasion de repérages aériens en vue de travaux, avait été découvert un site gaulois dans le parc du Mercantour, au-dessus de Roubion. Le chantier de fouilles a été démonté à la fin du mois d'août. Elles reprendront l'été prochain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité