Plus de couvre-feu mais des concerts uniquement "assis" dans des lieux privés pour cette édition 2021. La fête a eu lieu malgré tout. Les images d'Antibes à Nice.

La fête mais pas la débauche, l'impro permise uniquement sur scène... Le préfet des Alpes-Maritimes avait prévenu : les concerts "impromptus" sont interdits, comme la diffusion de musique "amplifiée" sur la voie publique.

A Antibes, la ville donnait rendez-vous dans la pinède pour un concert aux notes forcément jazzy.

Plus de 1.000 personnes se sont également rassemblées au pied des remparts d'Antibes.

A Nice, il y avait foule dans la vieille-ville et sur les galets de la plage des Ponchettes

A Cannes, la MJC Picaud s'est délocalisée sur les allées de la Liberté pour la soirée avec sur scène le duo rap Traid & Yersa, la canadienne Selina Martin, les Antibois de Zilken et le groupe niçois R-Saj qui a fait vibrer les cuivres.

A Cagnes-sur-Mer, deux concerts organisés par la ville. Sur la place du Général de Gaulle avec notamment les élèves du conservatoire municipal de musique, mais aussi au pied du château Grimaldi avec à chaque fois une jauge fixée jauge à 300 personnes assises et interdiction de danser.

Protocole pas toujours respecté

Un interdiction difficile à faire respecter. Comme l'on constaté plusieurs collaborateurs de France 3 Côte d'Azur, le protocole sanitaire n'était pas toujours respecté, notamment dans les bars.