Ces étudiants de Sciences Po Menton organisent une vente d'oeuvres d'art en solidarité pour Beyrouth au Liban

Créé en 2005, le campus de Menton est le campus méditerranéen du Collège universitaire de Sciences Po. Plus de 300 étudiants dont 70% d'origine étrangère y suivent leurs études. Touchés par les explosions survenues au Liban en août dernier, ils se mobilisent pour lever des fonds.

Plus de 190 victimes ont trouvé la mort dans la terrible explosion qui a ravagé Beyrouth le 4 août dernier. Cette explosion, qui a ravagé le cœur de la capitale du Liban, a provoqué partout dans le monde compassion et élans de solidarité.

Alors que, sur place, beaucoup de jeunes rêvent de l'exil, d'autres installés eux en France veulent les aider. C'est le cas des étudiants de Sciences Po à Menton.

Le campus est orienté vers la Méditerranée et le Moyen-Orient. Nous recevons depuis bientôt 15 ans des étudiants qui viennent de cette zone et il est naturel de réagir après cette tragédie.

Yasmina Touaibia, directrice de Sciences-Po Menton


Par le biais de leur groupe "Shabiba", ces jeunes organisent au profit des associations "Sciences Po Med Liban" et "Mon Liban d’Azur" une exposition d’œuvres d’art sur le campus de Sciences Po à Menton.

Sur notre campus, de jeunes Libanais savent avoir tout perdu dans leur pays... Il nous fallait les aider. Nous avons d'abord organisé une tombola en septembre, qui a rapporté 1100 euros.

Rosalie Casellas de l’Ecotais, étudiante à Sciences Po Menton

Cette fois, des oeuvres d’une vingtaine d’artistes vont être mises en vente en ligne à partir de cette semaine.

Sculptures, tableaux, gravures... vont être exposés sur l’esplanade du campus face à la mer et filmés pour la vente en ligne ouverte au public à partir de ce samedi 24 octobre.

Tous les bénéfices générés lors de la vente aux enchères des œuvres seront reversés à Sciences Po Med Liban et à Mon Liban d’azur, pour notamment participer à la reconstruction d’une rue et d’un hôpital.

Rosalie Casellas de l’Ecotais 

En parallèle, une collecte de vêtements, médicaments et jouets est organisée sur le campus de Menton, collecte qui sera ensuite envoyée par bateau à Beyrouth. Plus de 500 kilos de dons ont déjà été rassemblés.
 
Enfin, "Sciences Po Med Liban" aide financièrement les élèves libanais de Sciences Po connaissant des difficultés financières et "Mon Liban d’Azur" organise depuis le 4 août une collecte de fonds pour les victimes de l’explosion.

L’argent récolté durant la vente aux enchères servira pour toutes ces actions.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité