Menton : des étudiants du campus de Sciences Po lancent une collecte de dons pour le Liban

Ce mardi 18 août, des étudiants libanais de Sciences Po Paris au campus de Menton ont lancé une collecte de dons matériels pour aider les habitants de Beyrouth après les deux explosions qui ont détruit une partie de la ville. 
Les étudiants libanais du campus de Menton de Sciences Po Paris se mobilisent pour les victimes des explosions de Beyrouth, survenues le 4 août dernier. En accord et en partenariat avec la direction du campus, ils ont lancé Sciences Po Med Liban. Ce mardi 18 août, ils ont reçu leurs premiers dons.

"Des gens sont venus de Nice, Cannes, Mandelieu pour faire des dons", explique Joseph Moussa. Cet étudiant libanais de 18 ans a contribué à la naissance du projet Sciences Po Med Liban.

Pour un premier jour, le groupe d'étudiants est très satisfait : "On a reçu toutes sortes de dons, des livres, des vêtements, des équipements médicaux, des draps, une poussette... de quoi remplir l'arrière d'un van !" "On sent que les Français sont sensibles à la cause libanaise", juge Joseph Moussa.

Un volume très important à acheminer 

Alors que la collecte est lancée, les étudiants s'attellent à créer des partenariats pour mobiliser des acteurs locaux. Ils aimeraient notamment trouver une solution pour acheminer l'ensemble des dons au Liban. "Cela ne pourra pas passer par des valises avec des proches", explique Joseph Moussa, constatant que le volume sera trop important.
 

Les dons seront récupérés par des étudiants libanais de Sciences Po qui se trouvent déjà sur place. "Ils étaient déjà là-bas au moment des explosions, détaille Joseph Moussa. Heureusement, ils n'ont eu que des dégâts matériels. Ils ont préféré rester pour aider plutôt que de rentrer." 

Reconstruire une rue et un hôpital

La collecte de dons n'est que la première étape du grand projet que prévoit ce groupe d'étudiants. Après avoir acheminé les dons, ils comptent prendre en charge une rue touchée par les explosions et aider à reconstruire un hôpital. "Les étudiants qui sont sur le terrain sont en train d'analyser la situation pour savoir où nous pourrions être le plus utile", précise Joseph Moussa.

Sciences Po Med Liban prévoit d'accepter des dons au campus de Menton (11 place Saint-Julien) du lundi au vendredi de 8 à 16 heures. Si toutefois, les donneurs ne pourraient pas se rendre sur place à ces horaires, une ligne téléphonique est disponible pour prendre rendez-vous : 04.89.41.83.29.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société explosions faits divers université éducation vie associative