Coronavirus : deux motards de la police se filment à Menton, la vidéo fait le buzz

La vidéo mettant en scène deux fonctionnaires sur leurs motos de service, postée sur Twitter par le syndicat Unité SGP Police FO, déclenche de nombreuses réactions, souvent très négatives. Le syndicat assume totalement le message et s'en explique.

La vidéo met en scène deux motards de la police sur le bord de mer à Menton.
La vidéo met en scène deux motards de la police sur le bord de mer à Menton. © Capture Twitter UniteSgpPolice
Deux motards de la police sur le bord de mer de Menton, et un message : "ne sortez pas, restez confinés, nous n'avons pas de masque". La vidéo d'une minute et demi avait déjà été vue plus de 180.000 fois samedi après-midi, sur le compte Twitter du syndicat Unité SGP Police depuis qu'elle a été mise en ligne, le mardi 24 mars. Ce dimanche, elle a été visionnée près de 300.000 fois !

On y voit deux fonctionnaires de la police nationale, en tenue et sur leurs motos de service, en train de se filmer. L'un d'eux adresse un message très explicite face à l'objectif : "la personne qui ne respecte pas le confinement, suite au Covid-19, je m'occuperai personnellement de son cas !"
 
© Capture Twitter UniteSgpPolice

La vidéo se termine par une voix off :

s'il vous plait, ne sortez pas, restez confinés, nous n'avons pas de masque


Ce film fait beaucoup réagir sur Twitter depuis mardi. Des internautes applaudissent, certains se demandent si c'est un fake, et beaucoup s'indignent de voir des motards circuler sur un trottoir ou jouer les "cowboys".
   

"Cette vidéo choque ? c'était le but !"

"Si cette vidéo choque, nous l'assumons, c'était le but !" affirme Laurent Martin de Frémont, le secrétaire départemental Unité SGP Police des Alpes-Maritimes. "Il faut se remettre dans le contexte : notre syndicat a diffusé cette vidéo au tout début du confinement, quand tous nos collègues avaient un mal fou à le faire respecter, en s'exposant au virus puisque n'ayant pas de masque"

Unité SGP Police assume aussi la formule du motard "je m'occuperai personnellement de vous !" : "il s'agit d'un délégué syndical qui apparait avec son collègue à la demande de son syndicat. Ce qui est mis en scène c'est un propos répressif oui, mais la vidéo montre aussi qu'il n'y a aucune verbalisation. Cette vidéo donne une bonne image de la police nationale et en respecte la déontologie".

Le conseil départemental a par ailleurs débuté la distribution d'une partie des "10.000 masques chirurgicaux" qu'il destine aux "agents de la Police Nationale du département affectés à la sécurité publique, aux frontières et aux CRS 6". Une intiative qui intervient alors qu'une intersyndicale menaçait de ne plus assurer les missions de contrôle du confinement sans masque.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société police sécurité