Covid 19 : l'Italie renforce les restrictions pour les non-vaccinés ce 10 janvier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult
En Italie, ce "pass vaccinal renforcé" s'obtient après un cycle vaccinal complet ou après guérison du Covid.
En Italie, ce "pass vaccinal renforcé" s'obtient après un cycle vaccinal complet ou après guérison du Covid. © MARIA LAURA ANTONELLI / AVALON / MAXPPP

Le gouvernement italien vise les classes d'âge les plus à risque d'être hospitalisées. Cette obligation concerne 28 millions de personnes sur les 59 millions que compte le pays. De nouvelles règles entrées en vigueur ce lundi 10 janvier.

Vous avez 50 ans ou plus, vous êtes Italien ou vous y vivez ou vous travaillez en Italie ? Vous n'avez plus du tout le choix, il faudra être vacciné.

Le gouvernement italien assume, et il vient d'instaurer cette obligation, face à une courbe de contaminations portée par le variant Omicron qui ne cesse de grimper. 

En Italie, 1,4 million personnes sont actuellement positives, avec rien que ce mercredi,189 000 nouveaux cas.

Objectif de la mesure : réduire la pression sur les hôpitaux car c'est bien cette tranche d'âge qui présente le plus de risques de forme grave.

Un pass sanitaire renforcé

En France, on l'appelle "pass sanitaire", en Italie, c'est le "pass sanitaire renforcé". Il s'obtient une fois le cycle vaccinal complet, ou quand on est détenteur d'un certificat de guérison après avoir été malade.

Cette mesure, qui entrera en vigueur à partir du 15 février pour le plus grand nombre, concernait déjà les soignants, les enseignants et les membres des forces de l’ordre du pays.

Un renforcement des mesures ce 10 janvier

Le "pass sanitaire renforcé" est actuellement déjà exigé pour certaines catégories professionnelles : personnel de santé, personnel scolaire et forces de l'ordre.

A compter de ce 10 janvier, il faudra montrer son attestation dans les transports, les hôtels, les terrasses de restaurants, les foires et congrès ainsi que les piscines et salles de gym.

Jusqu'à présent, pour prendre le train et l'avion, il suffisait d'être en possession d'un pass sanitaire "de base", qui pouvait être obtenu grâce à la vaccination mais aussi avec un test négatif.

ATTENTION : 

Le port du masque FFP2 est obligatoire dans tous les moyens de transport en Italie, y compris les avions. Les voyageurs embarquant vers l’Italie devront s’assurer qu’ils portent un masque FFP2.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.