Selon la Fédération de l'assurance, les dégâts assurés liés à la tempête Alex seraient évalués à 210 millions d'euros

Les inondations qui ont dévasté le 2 octobre plusieurs vallées des Alpes-Maritimes se sont soldées par des dégâts assurés dont le coût est estimé à 210 millions d'euros environ. Un chiffre révélé ce 20 octobre par la Fédération française de l'assurance qui n'est pas définitif. 
À Tende (Alpes-Maritimes), une habitation en situation de péril imminent après le passage de la tempête Alex le 2 octobre 2020.
À Tende (Alpes-Maritimes), une habitation en situation de péril imminent après le passage de la tempête Alex le 2 octobre 2020. © Loïc BLACHE/FTV
Ce mardi 20 octobre, la Fédération française de l'assurance a fait connaître le premier coût estimé des dégâts dans les Apes-Maritime suite à la tempête Alex.

Les inondations qui ont dévasté début octobre les vallées de la Roya, de la Tinée et de la Vésubie se sont soldées par des dégâts assurés dont le coût est estimé à 210 millions d'euros environ.
 

Au total, 14.000 déclarations de sinistres devraient être enregistrées pour un  ​​​​​coût des dommages assurés qui devrait atteindre 210 millions d'euros.

La Fédération française de l'assurance.


Il s'agit des dégâts causés aux habitations et dans une moindre mesure aux biens professionnels et agricoles.

La répartition :Le coût final estimé ne comprend pas les dommages aux infrastructures publiques qui ne sont pas assurés.

Ces chiffres ne sont pas définitifs

Ces chiffres ne sont pas définitifs.  Ils constituent une estimation provisoire susceptible d'être révisée dans les jours qui viennent quand l'ensemble des zones touchées aura été rendu accessible et que toutes les déclarations de sinistres auront été faites.

Pour information, les assureurs ont rallongé le délai légal de déclaration des sinistres jusqu’au 15 novembre.

Sachez que la garantie "catastrophes naturelles" est automatiquement prévue dans les contrats d’assurance multirisque habitation, les sinistrés sont donc couvert contre les dégâts liés à la tempête Alex.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie intempéries météo vallée de la roya nature parcs et régions naturelles parc national du mercantour