Intempéries à Tende : l’histoire de ce jeune gendarme qui a sauvé 70 résidents de l’EHPAD et deux familles

Il est jeune, il avait peu d’expérience et il se nomme Romain Hossepied. Dans la nuit du 2 au 3 octobre, ce gendarme a évacué les 70 résidents de l’EHPAD de Tende, et secouru deux familles. Les retrouvailles avec les rescapés furent très émouvantes.
 

Le gendarme Romain Hossepied est devenu le héros des habitants du village de Tende après la tempête Alex •
Le gendarme Romain Hossepied est devenu le héros des habitants du village de Tende après la tempête Alex • © E. Arnau-FTV
Dans les yeux des rescapés qui retrouvent le gendarme de Tende Romain Hossepied, des larmes et dans leur gorge, des sanglots. Pour la première fois depuis que la tempête Alex s’est abattue sur Tende, les habitants du village revoient leur sauveur.

Leur échange est poignant.

Vous avez vraiment été super. Si j’ai bien compris, cette brigade est passée par hasard, parce que le quartier avait déjà été évacué. Mon épouse a laissé une bougie allumée sur la table et c’est là qu’ils ont dû nous apercevoir.

Famille rescapée à Tende

 
Dans la nuit du 2 au 3 octobre, Romain Hossepied, un gendarme de Tende et a porté secours à deux familles. Dont un couple et sa fille qui ne cachent pas leur gratitude. Menacée par la montée des eaux, cette famille est coupée du monde. Alors qu’elle se retrouve sans électricité et sans réseau, elle est repérée par Romain Hossepied et sa brigade.

Dans la première maison que l’on a évacuée se trouvaient une maman et son fils d’origine polonaise. Quand on est passé, on a vu qu’il y avait des petites lampes torche. C’est ce qui nous a permis de les voir On est passé au-dessus du portail pour les évacuer. Puis dans une autre maison, se trouvaient 3 personnes, un couple et leur fille.

Romain Hossepied, gendarme à Tende



La même nuit Romain et des pompiers accomplissent une prouesse. Ils évacuent les 70 résidents de l’EPHAD vers le CHU de Tende. Ce soir-là, il prend le commandement de sa brigade pour remplacer son chef parti en intervention alors qu’il n’a que 3 ans d’expérience.

Le père du jeune héros lui-même, postait dans notre groupe d'entraide aux sinistrés un avis de recherches :
Son père lançait un avis de recherches.
Son père lançait un avis de recherches.

Aujourd'hui, la brigade est de nouveau complète. Tous les jours, ses membres poursuivent leur intervention dans les villages alentours.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo inondations parc national du mercantour nature parcs et régions naturelles vallée de la roya