Un jeune légionnaire de l'opération Sentinelle se suicide dans la vallée de la Roya

Un militaire de l'opération Sentinelle se suicide lors d'une patrouille dans la Roya. Photo d'illustration / © maxppp
Un militaire de l'opération Sentinelle se suicide lors d'une patrouille dans la Roya. Photo d'illustration / © maxppp

La gendarmerie a annoncé ce mardi 12 septembre, la mort d'un jeune légionnaire du 2e régiment étranger du Génie de Saint-Christol dans le Vaucluse. Il s'est suicidé avec son arme de service, durant une patrouille à la frontière franco-italienne dans la vallée de la Roya près de Nice. 

Par @annelehars

Le corps de jeune a été  retrouvé ce mardi 12 septembre vers vers 5h par ses collègues.

C'était une patrouille de Sentinelle, ils étaient quatre militaires. Il s'est détaché de la troupe et s'est suicidé avec son arme", a indiqué la gendarmerie des Alpes-Maritimes.


Dans l'immédiat, rien n'a été retrouvé qui permette d'expliquer le geste de ce légionnaire né en 1993. Une enquête a été confiée à la brigade de recherche de Menton. Les premières constatations étaient toujours en cours mardi matin près de Fanghetto, le lieu de ce suicide situé à moins de 10 km de là où habite Cédric Herrou, figure la plus connue des militants qui viennent en aide aux migrants dans cette vallée où les contrôles se sont multipliés au cours des derniers mois.

- Avec AFP

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de mobilisation à Marseille

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne