Menton : casques audio, musique en streaming... comment s'organise un festival de musique à l'époque du Covid

Moins de public, diffusion en streaming, casques audio et programmation digitalisée : voici comment s'organise le 71 ème festival de musique classique de Menton (Alpes-Maritimes). Les concerts auront lieu du samedi 1er août au mardi 10 août avec une programmation prestigieuse.
le 71ème festival de musique classique de Menton commencera ce samedi dans des conditions particulières en raison du risque lié au Covid.
le 71ème festival de musique classique de Menton commencera ce samedi dans des conditions particulières en raison du risque lié au Covid. © FTV
Finalement, le Covid n'aura pas réduit au silence le légendaire Festival de musique classique de Menton ! La 71ème édition aura donc bien lieu du samedi 1er au lundi 10 août. La direction a invoqué "les Muses de la créativité, du renouveau et des nouvelles technologies" pour (ré)-inventer ce Festival en 2020. Dès le mois de mars, la direction a commencé à travailler sur des scénarios alternatifs. 

Toutes les nuances de la musique classique


En cette année si particulière où la crise sanitaire a fait annuler de nombreux événements culturels, Menton résiste et trouve une nouvelle voie pour continuer à faire résonner toutes les nuances de la musique classique. Tout en garantissant la sécurité du public... Une équation difficile ! 

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de musique classique de Menton explique : "Dans un contexte où plusieurs diffuseurs culturels ont baissé les bras, on a voulu résister à ce contexte car je pense que la culture dans ces moments-là et la musique a des réponses à nous apporter. Il est très important que le monde de la musique soit présent. La musique a des choses à nous dire.

Nous avons au cours des dernières semaines élaboré un programme profondément remanié, re-dimensionné avec l’ensemble des contraintes de cette crise pour vous proposer une 71e édition sous l’égide de la créativité, du renouveau et des nouvelles technologies. Une édition qui nous a invité à emprunter une voie inédite qui repousse encore les limites de notre créativité. Cette édition est placée sous le signe de la résistance tout en garantissant la sécurité de chacun.

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de musique classique de Menton

Ce festival attire chaque année plus de 10 000 personnes pour le in et accueille 700 personnes par concert, sur le parvis. Mais pour cette saison si particulière, ce sera trois fois moins de public : 200 à 250 personnes maximum pour garantir la distanciation sociale. Deux espaces de la ville vont accueillir cette programmation remaniée et digitalisée : le traditionnel parvis Saint-Michel Archange et le parc du Pian, une immense oliveraie surplombant la mer.

"Parade techno"

Pour les spectateurs fidèles qui ne pourront assister à ce festival, une alternative qui a fait ses preuves pendant le confinement : internet. C'est la "parade techno" trouvée par la direction artistique du festival. La série de concert « Les Grands Interprètes », jouée sur le parvis, sera diffusée en streaming live sur le site internet du Festival : www.festival-musique-menton.fr.

Casque audio en wifi

Autre innovation : les concerts au Parc du Pian seront diffusés en direct grâce à un système de casques audio en wifi, permettant la distanciation sociale grâce à silentsystem.com
Paul-Emmanuel Thomas explique le principe : "On équipe un piano de concert relié à la borne wifi, qui émet dans un périmètre de 300 mètres. On a l'impression d'être à quelques mètres des instruments. Cela permet d'obtenir des conditions d'écoute optimale."Et pour les nostalgiques, il sera possible de revivre les meilleurs moments du Festival de Musique de Menton grâce à un partenariat avec l’application  NomadPlay créée par une start-up française. Voire même rejouer certains morceaux à son rythme ! Grâce à un algorythme on peut choisir l'instrument que l'on veut rejouer, on peut aussi diminuer la vitesse pour jouer un passage, et même créer une boucle pour le répéter le morceau plusieurs fois. Une innovation qui s'adresse aux élèves de Conservatoire, aux musiciens amateurs et aux mélomanes avertis.

"Boléro" de Ravel


C'est cette application qui a permis à l'Orchestre national de jouer ensemble, mais confinés, le fameux "Boléro" de Ravel : 

Pas de désistement


Il a aussi fallu tenir compte des agendas des musiciens, des avions cloués au sol et des interdictions de circuler changeantes dans chaque pays. Heureusement, malgré ces contraintes, pas de désistement pour l'instant...
Et la programmation est toujours aussi prestigieuse : 

1er août | 21h30
ALINA IBRAGIMOVA • CÉDRIC TIBERGHIEN
Série : Grands interprètes

3 août | 21h30
BERTRAND CHAMAYOU
Série : Grands interprètes

4 août | 18h00
MARIE-ANGE NGUCI
Série : Concerts au Pian

5 août | 21h30
RENAUD CAPUÇON • KIT ARMSTRONG
Série : Grands interprètes

8 août | 21h30
LES ARTS FLORISSANTS • WILLIAM CHRISTIE • REINOUD VAN MECHELEN
Série : Grands interprètes

9 août | 18h00
KAROL BEFFA
Série : Concerts au Pian

10 août | 21h30
ALEXANDRE KANTOROW
Quatuor Hermès

Cette série de concerts sera diffusée en streaming live sur les pages Facebook et Youtube du festival. 

Concerts au Pian : 

4 août | 18h00
MARIE-ANGE NGUCI

9 août | 18h00
KAROL BEFFA

L'idée est de maintenir l'esprit de famille et de fête de ce festival culte, au-delà du risque d'épidémie :
 

Si il y a un virus qui doit circuler, c'est celui de la musique et pas celui du Covid !

Paul-Emmanuel Thomas, directeur artistique du Festival de musique classique de Menton.


Alors à vos casques, à vos écrans, pour profiter de ces instants 100% classique et live ! 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture festival événements sorties et loisirs coronavirus/covid-19 santé société