Menton : le coronavirus et ses effets sur la filière du citron

Le fruit se récolte au printemps et le confinement n'a pas permis d'écouler les fruits. Les agrumiculteurs sont inquiets.

Selon certains producteurs de citrons, c'est la moitié de la récolte qui est perdue cette année.
Selon certains producteurs de citrons, c'est la moitié de la récolte qui est perdue cette année. © L.BLACHE / FTV
Ce citron de Menton est réputé, et pour cause !  Il bénéficie d’une Indication Géographique Protégée, obtenue en 2015 après un long combat des professionnels. 
Ce label garantit la traçabilité du fruit tout au long de sa vie, de sa culture à sa transformation. Le citron de Menton est donc un agrume particulier, prisé, et les producteurs achètent les récoltes les yeux fermés.
Le territoire IGP "Citron de Menton" s’étend sur les communes de Menton, Roquebrune Cap-Martin, et les villages de Gorbio, Castellar et Sainte-Agnès.
Le territoire IGP "Citron de Menton" s’étend sur les communes de Menton, Roquebrune Cap-Martin, et les villages de Gorbio, Castellar et Sainte-Agnès. © FTV

En ce début 2020, la récolte était très prometteuse. Les arbres étaient tous très chargés en fruits.
Mais cette année n'est par ordinaire. L'épidémie du Covid-19, le confinement pendant 8 semaines au moment de la récolte a pénalisé toute la filière. Comment écouler des fruits ramassés à la main, comment les acheminer quand tout un pays est à l'arrêt ?  Les restaurants étaient fermés,  les marchés aussi. La vente via Internet ou en vente directe à moindre prix n'a pas suffi.

Beaucoup de commandes annulées

20 % de la production sera perdue en 2020.
20 % de la production sera perdue en 2020. © FTV

Karine Schultz est productrice de citrons, elle constate avec tristesse tout ce "gaspillage".

Voilà, tout se fragilise. les citrons tombent tous seuls. Comme vous pouvez le voir, il y en a beaucoup par terre.. Ça fait mal au cœur. On tente de sauver les derniers rescapés.

Karine Schultz, productrice de citrons.


Au total, près de 10 tonnes d'agrumes ont été perdus, ce qui représente  20 % de la production sur l'ensemble de l'appellation Citron de Menton. Un coup dur, après la neige et le coup de gel de 2018, qui n'a pas été sans incidence sur la récolte. 

 
Processus de certification de l'IGP "Citron de Menton"
- Une aire de production limitée à 5 communes :
Castellar, Gorbio, Menton, Roquebrune-Cap-Martin et Sainte-Agnès.
- Situation des parcelles et qualité des sols : 
Altitude inférieure à 390 mètres ; parcelle à moins de 7 kilomètres de la mer ; sol argileux-sableux, parcelle en restanque.
- Cinq variétés de citrons autorisées : Adamo, Cerza, Eureka, Santa teresa et tout simplement le "Menton".
- Taille du citron : de 53 mm minimum à 90 mm maximum.
- Pas de traitement chimique.
- Récolte à la main.
(Source : APCM)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter