• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Une nouvelle sortie sur l'autoroute A8 entre Monaco et Menton... pas avant 2022

La future bretelle se situe administrativement sur la commune de la Turbie et géographiquement à proximité de l'aire de Beausoleil. / © Nicolas Hugues - FTV
La future bretelle se situe administrativement sur la commune de la Turbie et géographiquement à proximité de l'aire de Beausoleil. / © Nicolas Hugues - FTV

Les travaux de cette nouvelle sortie située à Beausoleil vont durer un an pour réaliser 400 mètres de voirie avec un fort dénivelé. Ce qui implique des contraintes importantes de construction. L'ouverture est prévue, au mieux, en 2022. Coût de cette bretelle, environ 6 millions d'euros. 

Par Aline Métais

Pare-chocs contre pare-chocs, une réalité quotidienne pour de nombreux automobilistes pris dans les bouchons entre Nice et Monaco. Le problème dure depuis 20 ans. Mais ce matin, c'est une lueur d'espoir. La convention de financement pour la construction de la bretelle de l'échangeur de Beausoleil a été signée. Cette future bretelle se situe administrativement sur la commune de la Turbie et géographiquement à côté de l'aire de Beausoleil (qui comprend la station d'essence). 

400 mètres de voirie 


Les travaux vont durer un an pour réaliser 400 mètres de voirie avec un fort dénivelé. Ce qui implique des contraintes importantes de construction. L'ouverture est prévue, au mieux, en 2022. Coût de cette bretelle, environ 6 millions d'euros pris en charge par les collectivités :
  • Monaco : 2,45 millions d'euros
  • Etat français via la Vinci autoroutes : 2,48 millions d'euros
  • Le Conseil départemental des Alpes-Maritimes : 1,23 millions d'euros
  • La Carf : 200 000 euros
Les études datant de 2010-2012, estimaient le trafic à 350 véhicules aux heures de pointe le matin. Des prévisions largement dépassées. L'ouverture n'est pas prévue avant 3 ans. Mais le maire de La Turbie, Jean-Jacques Raffael, se réjouit quand même : 11 000 véhicules transitent par cette route. Il explique : "J'aurais préféré qu'elle ouvre plus tôt (...) Il faut presque une demi-heure pour faire 2 km donc les problèmes reviennent et les problèmes s'accentuent : les études datent de 2012 et nous sommes en 2019 !"
 

Désengorger le trafic


Des milliers de personnes empruntent cette route tous les jours et se retrouvent bloquées. Le tunnel de l' A500, axe privilégié, ferme régulièrement pour des raisons de sécurité. Avec cette nouvelle bretelle, l'objectif est de désengorger le trafic vers la Principauté. Et ce n'est pas simple : Monaco réussit à créer entre 1000 et 1500 emplois par an. Ce qui augmente fortement le trafic routier. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Franck Roturier (06)

Les + Lus