VIDEO. Un banc de dauphins exceptionnel repéré au large de Menton

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Lioult .

Ce samedi 11 juin, un plaisancier a eu le plaisir d'observer longuement un groupe de dauphins non loin des côtes. Une belle surprise d'autant qu'il a aussi observé des rorquals un peu plus au large !

Un thermomètre qui grimpe jusqu'à 30 degrés, et l'envie de faire un tour en mer ! Nous sommes ce samedi, et Vincent Jacques, spécialisé depuis 8 ans en images aériennes par drone, décide de prendre le large avec sa compagne Karine à bord de son voilier.

Pour ce marin amateur, le projet est d'aller voir les baleines. Il ne sait pas encore que cette sortie sera inoubliable.

Un banc de dauphins d'une centaine d'individus

Car à 10 milles nautiques au large de Menton, soit environ 18 kilomètres, sa surprise est totale.

Non loin du bateau, les dauphins sont regroupés en un banc très conséquent, avec au moins une centaine d'individus !

Il y avait au moins une centaine de dauphins, on les a laissés venir à nous, à l'avant du navire. Ils sont restés un long moment, au moins une demi-heure. J'ai toujours mon drone avec moi, je me  suis dit qu'il fallait immortaliser l'instant

Vincent Jacques

Voici la vidéo qu'il partage sur les réseaux sociaux :

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, il poursuivra sa route plus loin encore. Les baleines, il les verra bien, à environ 50 kilomètres au large. Tout commence avec la rencontre d'un rorqual commun isolé, puis 5 ou 6 cétacés. Là encore il tournera quelques images.

Du bonheur pour Vincent et Karine, qui déjà, le 1er juin dernier, avaient fait pareille rencontre !

PELAGOS, le sanctuaire marin des cétacés

Créé en 2002, le sanctuaire Pelagos est une zone maritime protégée qui s'étend de la Côte d'Azur à la Sardaigne en passant par l’Italie et Monaco. Objectif : que cet endroit de vie pour les cétacés soit un espace de vie et de repeuplement.

Ce secteur, l'association Grand Bleu le connaît bien ! Née il y a 32 ans à Saint-Jean-Cap-Ferrat, dans les Alpes-Maritimes, elle se donne pour mission d'éduquer les jeunes générations à la protection du monde marin !

Il n'y a pas de saison particulière pour observer les dauphins, il y en a entre 30.000 et 40.000 (des dauphins bleu et blancs) dans le sanctuaire. Pour les rorquals (environ 1.000), ils viennent plutôt l'été !

Murielle Oriol, directrice de l'association SOS GRAND BLEU

Pourquoi les baleines viennent-elles à la belle saison ?

Murielle Oriol explique que pendant l'été, le sanctuaire Pelagos est pour elle un gigantesque "restaurant" où le krill y est abondant. Il s'agit de petits crustacés, un rorqual peut en avaler jusqu'à une tonne par jour !

Rappel des consignes pour les curieux

Pour l'association SOS Grand Bleu, observer les cétacés  dans leur milieu naturel est un privilège, et il ne faut pas oublier que l'humain est alors dans leur habitat ! Il convient donc :

  • De respecter une distance d'au moins 100 mètres et cette obligation concerne tous les types d’embarcations,  kayak, chaloupe, zodiac, voilier, bateau à moteur. 
  • Ne pas rester trop longtemps !

Pour résumer, on profite du spectacle, en toute discrétion !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité