Cet article date de plus de 5 ans

Xylella fastidiosa: Menton continue de sécuriser la zone

Près d'une semaine après la confirmation de la découverte à Menton de la souche Xylella Fastidiosa, le service des jardins de la ville continue de sécuriser la zone. Toutes  les plantes susceptibles d'être contaminées sont arrachées, et ce dans un rayon de 100 mètres.
Dès vendredi la zone a été sécurisée et traitée sur un périmètre de 100 mètres.
Dès vendredi la zone a été sécurisée et traitée sur un périmètre de 100 mètres.
Les jardiniers arrachent toutes les plantes qui pourraient être contaminées par la xylella fastidiosa. Vendredi dernier le laboratoire d'analyse a confirmé la présence Ici dans les jardins de carnoles à Menton de la bactérie. Une bactérie identique à celle découverte dans les autres sites du département. Dès vendredi la zone a été sécurisée et traitée sur un périmètre de 100 mètres. Aujourd'hui romarins lavande et véronique sont arrachés et brûlés sur place. Un protocole imposé par l'Etat afin d'éviter tout risque de contamination.

Parallèlement une enquête est menée sur l'origine de la contamination. Les premiers résultats indiqueraient que les contaminations seraient dû à un lot de polygala de 2011, acheté à une pépinière en Italie qui serait arrivé sur la côte d'azur déjà contaminé par la bactérie.

durée de la vidéo: 01 min 32
Découverte à Menton de la bactérie Xyllela fastidiosa ©B. Peyrano, JM Sara et D. Roux

Intervenant:
Franck Roturier Responsable des Parcs et Jardin de Menton
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
xylella environnement société