Mort de Jean-Claude Gaudin : "Personnalité truculente", "maire bâtisseur"... La classe politique azuréenne réagit à la disparition de l'ancien maire de Marseille

L'ancien élu de la cité phocéenne de 1995 à 2020 fut président de la Région Paca de 1986 à 1998. Dans les Alpes-Maritimes et le Var, les réactions d'élus locaux sont nombreuses.

Des hommages qui dépassent les frontières du département. La région Paca a annoncé, lundi 20 mai, après la mort de Jean-Claude Gaudin, qu'un lycée portera le nom de l'ancien maire de Marseille, en souvenir du grand plan lycées qu'il avait initié. Sur X, le député (LR) Eric Ciotti salue "la vie et la mémoire d'un ami."

La sénatrice Dominique Estrosi-Sassone évoque la "chaleur" et la "convivialité légendaires" de l'ancien maire de Marseille.

Le président du département Charles Ange Ginésy rend "un hommage appuyé" au "grand ami" de son "père et de sa famille". 

Professeur d’histoire-géographie pendant plus de 15 ans, Jean-Claude avait plus que tout l’amour des gens et les relations humaines étaient sa priorité. Tout au long de sa vie, il aura marqué tous ceux qui l’ont croisé par sa pédagogie, sa gentillesse et son écoute. Nous avions construit ensemble une belle amitié et il avait toujours, lors de nos rencontres, un mot de bienveillance, une phrase qui vous donnait le sourire et des conseils politiques particulièrement avisés.

Charles Ange Ginésy, président (LR) du département des Alpes-Maritimes

Par voie de communiqué, Christian Estrosi, maire (Horizons) de Nice et président de la métropole Nice Côte d'Azur a salué "un infatigable militant des valeurs de la droite et du centre". "J’ai le souvenir d’un président de région marseillais qui aimait Nice et servait les Niçoises et les Niçois avec un sens aigu de l’équité territoriale comme le fait aujourd’hui l’actuel président mon ami Renaud Muselier, souligne-t-il Homme du Sud à la faconde légendaire Jean-Claude Gaudin a été un infatigable militant des valeurs de la droite et du centre."

Maire bâtisseur, homme de conviction et de combat, il aura été toute sa vie au service de Marseille qu’il aimait passionnément et de ses habitants. Aujourd’hui, la cité phocéenne est en deuil.

Christian Estrosi, maire de Nice

par communiqué

Le maire (LR) de Cannes, David Lisnard, a salué "une personnalité truculente et importante de la vie politique des dernières décennies". "Haute personnalité nationale qui porta notamment la voix de l’UDF, il a su faire face à Marseille aux défis et aux pièges – parfois aussi aux trahisons, résistant aux aléas de la vie politique locale et nationale, notamment en 1981 où il fut le seul élu de droite à conserver son siège de député dans les Bouches-du-Rhône."

Jean-Claude Gaudin était un tribun, cultivé et populaire, usant de l’humour et d’une bonhomie naturelle pour résoudre les situations délicates et difficiles. Ce fut surtout un ardent praticien de la politique qui rechercha toujours la communion avec sa ville.

David Lisnard, maire de Cannes

Dans l'est-Var, le maire (RN) de Fréjus, David Rachline a rendu hommage "à un homme de conviction".

L'ancien maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, est décédé à l'âge de 84 ans. Fils d'un maçon et d'une ouvrière devenu sénateur, ministre, mais surtout maire de la deuxième ville de France pendant 25 ans.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité