3 supporters niçois condamnés pour une bagarre en marge de l'Euro 2016

© La bagarre avait éclaté devant ce pub irlandais du Vieux Nice (sur la photo, des supporters anglais fêtent la victoire face au Pays de Galles).
© La bagarre avait éclaté devant ce pub irlandais du Vieux Nice (sur la photo, des supporters anglais fêtent la victoire face au Pays de Galles).

Le 11 juin, veille du match Irlande du Nord-Pologne, une bagarre avait éclaté devant un pub du Vieux-Nice.  3 supporters niçois ont été condamnés à des peines de prison, de 4 et 8 mois, pour s'être battus avec des irlandais. Ils ont été remis en liberté avec bracelet électronique.

Par V.K avec AFP

La bagarre de 2mn30 était survenue le samedi 11 juin vers 22h00 devant un pub irlandais du Vieux-Nice, à la veille d'un match opposant
à Nice l'Irlande-du-Nord à la Pologne. Elle s'était déroulée quelques heures après de très violentes échauffourées à Marseille entre supporters anglais et russes.
Le climat festif avait dégénéré à quelques mètres des forces de police et un supporter niçois avait été grièvement blessé à la tête par le jet d'une bouteille en verre par un Nord-Irlandais.

A l'issue d'une audience de cinq heures, un supporter a été relaxé. Trois autres -placés en détention provisoire après la bagarre- ont été reconnus coupables de "violences volontaires en réunion". Deux hommes de 23 ans -fichés à l'adolescence pour leur participation à des mouvements  d'extrême droite radicaux- ont été condamnés à 4 mois de prison.

Un troisième supporter âgé de 26 ans -membre officiel des "ultras de la Populaire Sud" (principal groupe de supporteurs niçois)- a écopé de 8 mois de prison avec une charge supplémentaire, sa participation à un "groupement en vue de la préparation de violences et de destructions". Il a reconnu avoir porté un coup à un Irlandais du Nord menaçant durant la bagarre.

Sur le même sujet

tout l'euro avec francetv sport

Interview de Maître Isabelle Colombani

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne