Cet été la fréquentation des musées est en hausse. A Nice, certains d'entre eux ont même battu leur record de fréquentation !

Sur la Côte d'Azur, cet été, les touristes sont revenus en nombre. Leur destination favorite : la plage, bien sûr, mais les visites culturelles sont également au programme. 

Ainsi, les musées municipaux niçois ont connu un été exceptionnel avec une augmentation de la fréquentation de 40%.

La biennale des Arts consacrée aux Fleurs a su attirer un large public. Parmi les 11 expositions, le musée Masséna a vu son nombre de visiteurs croître de 62%, mais le succès de cet été est sans conteste l'exposition "Hockney - Matisse. Un paradis retrouvé" qui est visible au musée Matisse jusqu'au 18 septembre. 

C'est une rencontre inédite entre David Hockney, l'artiste vivant le plus délicat, le plus réputé, le plus influent et un très grand maître de la peinture qui est Henri Matisse

Thomas Aillagon, directeur général adjoint, en charge de la culture et du patrimoine à Nice

Ce regard croisé entre les deux grands peintres a attiré un très grand nombre de visiteurs et a permis au musée Matisse de battre son record de fréquentation journalière. A la mi-août, 2.500 visiteurs sont venus voir les œuvres ; au total plus de 65.000 visiteurs se sont déjà déplacés dans les jardins de Cimiez. Une fréquentation digne de certains grands musées parisiens nous a confié Thomas Aillagon.

Les férus d'art ne voulaient sans doute pas rater l'occasion de voir le travail de David Hockney de près. En effet, le peintre anglais se fait rare et choisi les musées où ses tableaux seront accrochés. 

Cet évènement international est aussi l'occasion pour les visiteurs de découvrir les dernières créations de David Hockney faites à l'Ipad.

Autre explication à cette hausse des visites : la météo. Certains amateurs d'art se sont réfugiés dans les musées pour profiter de la climatisation. Une recherche de fraîcheur qui n'explique pas tout ; les musées niçois a en effet pris un sérieux coup de jeune.

Nombre de visiteurs sont des enfants.

Et si vous voulez encore profiter des expositions de l'été, voyez notre page spéciale.