REPLAY. Biennale de Nice : roses géantes de Nick Knight, bouquets numériques de David Hockney et impressions florales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aline Métais

Dix musées et une galerie participent à cette Biennale consacrée aux fleurs sous toutes leurs formes à Nice. Des fleurs peintes, en céramique, imprimées, photographiées ou numérisées. Une façon de rappeler le riche passé floral de la ville.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Revoir l'émission

Un bouquet de fleurs artistiques, voici ce que propose la Biennale de Nice aux visiteurs.

Ces pétales colorés ont inspiré les artistes depuis des siècles.

Le commissaire de cette Biennale, Jean-Jacques Aillagon, rattache ce thème au passé floral de Nice, ses serres, ses œillets, jusqu’aux corsos fleuris du célèbre Carnaval.

Dix musées niçois et une galerie participent à cette Biennale, annulée pour cause de Covid l’année dernière.

Le Musée de la Photographie, situé cours Saleya, propose un festival de roses !

Nick Knight, le célèbre photographe britannique des stars et de la haute couture, expose 40 clichés de « Roses from my garden ».

Dès l’entrée, le visiteur est saisi par ces roses gigantesques en tons pastel, à la composition et à la lumière délicatement travaillées. Nick Knight a photographié les roses de son jardin londonien avec son Iphone.

Il les a ensuite agrandies et retravaillées en comblant les pixels et en soulignant certains détails avec un crayon.

Fresques et impressions florales au Palais Lascaris

Au Palais Lascaris, situé dans la vielle ville, les motifs floraux se retrouvent un peu partout.

Il suffit de lever les yeux pour admirer les fresques des plafonds du 17ème siècle.

Eve Pietruschi, artiste niçoise qui travaille dans son atelier à la Trinité, a été invitée par la directrice du Palais, Elsa Puharré à disséminer ses compositions florales un peu partout.

Dans les salons, le visiteur découvre des hortensias figés en céramique, dans la chapelle une tenture avec des impressions de motifs floraux ou encore des fleurs séchées dans une ancienne boutique d’apothicaire.

L’artiste a voulu faire entrer la nature sauvage dans ces appartements autrefois occupés par l’une des familles les plus importantes de la noblesse niçoise. Une ode florale qui contraste avec la décoration baroque, ou parfois la souligne.

Le musée Matisse décline cette thématique en invitant David Hockney, peintre britannique qui vit actuellement en France, en Normandie.

Il expose ses « Fresh Flowers », des bouquets de fleurs créées sur son IPad, pendant le confinement. Une technique qu’il perfectionne depuis 10 ans.

Une vidéo permet de retracer le processus créatif de l’artiste. Hockney commence par les pétales, avant de rajouter les tiges vertes et rajouter les carreaux bleus de sa nappe de cuisine.

Le trait est différent de la peinture même si de loin, l’effet visuel correspond à des peintures modernes.

David Hockney a eu envie de reproduire des fleurs après avoir vu des œuvres de Matisse, l’un de ses peintres préférés à qui il aime emprunter sa palette de couleurs vives.

Une façon pour lui de réactualiser ce thème multiséculaire de la nature morte. Dans les années 80, il avait aussi utilisé la photocopieuse pour reproduire ses œuvres.

A 84 ans, Hockney prouve que l’on peut  s’amuser à tout âge et réussir à composer un bouquet numérique original et éblouissant.

Mais depuis ces "Fresh Flowers", il s’est lassé de sa tablette numérique, il a tout simplement repris ses pinceaux. L’envie de créer est toujours là.

10 musées et une galerie participent à cette Biennale consacrée aux fleurs

  • Musée Matisse, Matisse-Hockney. Un Paradis retrouvé, du 9 juin au 18 septembre 2022
  • Musée Masséna, Nice, Reine des fleurs, du 10 juin au 9 octobre 2022
  • Musée d’Archéologie de Nice / Cimiez, Flos Vitae. Histoire naturelle des fleurs, du 10 juin au 9 octobre 2022
  • Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky, Les Fleurs du Mâle, du 11 juin au 19 septembre 2022
  • Musée de la Photographie Charles Nègre, Nick Knight - Roses from my Garden, du 11 juin au 25 septembre 2022
  • Palais Lascaris, Artemisia, du 11 juin 2022 au 9 janvier 2023
  • Palais Lascaris, Fleuraisons baroques, du 11 juin 2022 au 9 janvier 2023
  • Galerie du Musée de la Photographie Charles Nègre, Catherine Larré - Anthèses, du 17 juin au 11 septembre 2022
  • Le 109, Power Flower, du 17 juin au 3 septembre 2022
  • Musée des Beaux-Arts Jules Chéret, Fleurs d’artifices. Les bouquets des Beaux-Arts, du 18 juin au 30 octobre 2022
  • MAMAC, Devenir Fleur, du 10 novembre au 30 avril 2023.