A Nice, le Nikaïa fête ses 20 ans, les grandes et petites histoires qui ont marqué la salle

D'une capacité de 9 000 spectateurs, elle est, avec la Halle de Martigues, la plus grande salle de la région. Avec une ouverture sur le stade Charles Ehrmann, elle a pu accueillir jusqu'à 56 000 spectateurs. Retour sur 20 ans d'histoire d'une salle mythique.

Le Palais Nikaïa en février dernier transformé en centre de vaccination.
Le Palais Nikaïa en février dernier transformé en centre de vaccination. © MaxpPP/ R. Macri

Situé à l'ouest de Nice, sur la route de Grenoble à proximité de la sortie d'autoroute, de l'aéroport et la gare de Saint-Augustin, l'emplacement de la salle permet la venue de nombreux spectateurs. 

Inaugurée en 2001 par le prince Albert II, Jacques Peyrat et ... Elton John

L'inauguration en grande pompe annonce la couleur, la salle sera internationale. Ce jour d'avril 2001, le sénateur-maire Jacques Peyrat coupe le ruban aux côtés d'Albert II de Monaco et de Sir Elton John. 

La salle est inaugurée en grande pompe le 4 avril 2001.
La salle est inaugurée en grande pompe le 4 avril 2001. © Jean-Pierre Amet / Max PPP

C'est d'ailleurs ce dernier qui y donnera les premiers concerts, le 4 et 5 avril 2001. Résidant en partie à Nice, c'est une première pour l'artiste de se produire sur sa terre d'adoption.

Sir Elton John en concert au Nikaïa en 2001.
Sir Elton John en concert au Nikaïa en 2001. © MaxPPP/ P. LAPOIRIE

Configuration exceptionnelle pour des concerts hors-normes

En configuration "outdoor", c'est-à-dire ouverte sur le stade Charles-Ehrmann voisin, elle peut accueillir 27 000 spectateurs assis et jusqu'à 52 000 debout. Cet agrandissement permet l'organisation de grands concerts. Son record : 56 600 spectateurs pour Coldplay en 2016. 

Nikaia Coldplay

"La dernière fois c'était avec U2 quand la jauge était à 52 000..." indiquait à l'époque son directeur, Gilbert Melkonian.

Le concert de U2 au Palais Nikaia en 2009
Le concert de U2 au Palais Nikaia en 2009 © MaxPPP/ F.CHAVAROCHE

La salle a accueilli une flopée d'artistes de renommée internationale comme David Bowie qui est contraint d'écourter son concert victime d'une extinction de voix. La salle est comble lorsque le 10 novembre 2003, il explique dès la moitié du concert, et demande au public de "bien vouloir lui pardonner cette extinction de voix involontaire". On dira ensuite que c'était l'un des premiers signes de sa maladie. 

David Bowie au Nikaïa en 2003

Madonna s'y est également produite en 2008, sa première date dans le cadre de sa tournée Sticky and Sweet Tour et en 2012 où près de 30 000 personnes étaient réunies pour applaudir la star. Certains fans avaient dormi plusieurs jours sur place avant le concert pour être assurés d'être bien placés.

Madonna en concert au Palais Nikaïa en 2008.
Madonna en concert au Palais Nikaïa en 2008. © MaxPPP/ R.Ray

Parmi les plus grands, on peut citer U2, ACDC, Muse, Sade, les Red Hot Chili Peppers, Shakira, Beyoncé en 2011, enceinte elle consacre une de ces seules dates en Europe à la salle niçoise.

Mais aussi, Lady Gaga qui avait prévu d'utiliser le stade mais faute de spectateurs, elle fera deux dates les 3 et 4 octobre 2012 uniquement dans la salle. Pink avait marqué les esprits avec une arrivée sur une grue pour son concert en 2009, la star perchée à 15 mètres de hauteur avait enchaîné les acrobaties.

Pink en concert au Nikaïa en 2009.
Pink en concert au Nikaïa en 2009. © MaxPPP/ Ray

Les plus grands noms de la chanson française ont aussi donné de la voix dans le Palais Nikaïa. Charles Aznavour, Jean-Jacques Goldman, Jean-Louis Aubert, Indochine, Vanessa Paradis, Pascal Obispo, Patrick Bruel... Les comédies musicales les Dix commandements, Roméo et Juliette et Le Roi Soleil, Mylène Farmer. Cette dernière y a d'ailleurs donné les deux premiers concerts de son Tour 2009, dix ans après ses derniers concerts en province.

Un fan de Mylène Farmer avant son concert en 2009 au Palais Nikaia.
Un fan de Mylène Farmer avant son concert en 2009 au Palais Nikaia. © MaxPPP/ M.MEHRAN

Palais Nikaïa - Johnny Hallyday 

Johnny Hallyday s'y est évidemment produit, il est d'ailleurs le premier en 2003 à bénéficier de l'ouverture sur le stade pour accueillir un maximum de spectateurs.

Johnny Hallyday en concert au Palais Nikaïa en 2009.
Johnny Hallyday en concert au Palais Nikaïa en 2009. © MaxPPP / F.FERNANDES

À la suite de sa mort le 5 décembre 2017, le maire de Nice Christian Estrosi propose que le palais Nikaïa soit rebaptisé "palais Nikaïa-Johnny Hallyday". 

Finalement, le Conseil municipal décide que seul le parvis de la salle de spectacle sera renommé du nom du chanteur.

Centre d'aide pendant la tempête Alex

Le Palais Nikaïa est réquisitionné après le passage de la tempête Alex, de nombreux bénévoles donnent de leur temps pour trier les dons. Il devient la tour de contrôle pour les aides après la tempête. 

Emmanuel Macron s'y rend le 9 octobre pour rendre hommage aux bénévoles.

Centre de vaccination

Quelques mois plus tard, depuis le 2 février dernier 2021, le Palais Nikaïa qui n'a plus vu de concert depuis plus d'un an fait office de centre de vaccination pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Il est l'un des plus grands centres de vaccination de la ville.

Le maire de Nice, le 25 février dernier en visite dans le centre de vaccination du Palais Nikaïa.
Le maire de Nice, le 25 février dernier en visite dans le centre de vaccination du Palais Nikaïa. © Manon Hamiot / FTV

Aujourd'hui, la programmation du Palais Nikaïa continue, les concerts sont annulés ou reportés jusqu'en juin. Les prochaines dates : Vitaa et Slimane le 3 juin, Christophe Maé le 15 septembre, Le Crossover en septembre, Alain Souchon le 18 septembre... La mythique salle n'attend qu'une chose, revoir enfin des milliers de spectateurs chanter et danser.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
événements sorties et loisirs culture concerts musique