Cet article date de plus de 5 ans

Aéroport de Nice : le département vend 4% de ses parts au consortium franco-italien Azzurra

Le département des Alpes-Maritimes a décidé de vendre 4 des 5% qu'il détient dans la société des aéroports de la Côte d'Azur (SACA) au consortium franco-italien Azzurra, a annoncé ce jeudi le président du département Eric Ciotti lors d'une conférence de presse.
Ce consortium avait déjà emporté fin juillet l'appel d'offres pour la vente par l'Etat des 60% détenus dans cette société aéroportuaire qui exploite, outre l'aéroport international de Nice, les aéroports de Cannes-Mandelieu et Saint-Tropez.

Cette vente, qui ne sera effective qu'après la prochaine assemblée départementale le 22 septembre, devrait rapporter 81 millions d'euros, selon M. Ciotti, selon lequel cette somme permettra au département "de poursuivre son désendettement, de mettre en oeuvre des actions structurantes pour les Alpes-Maritimes et de perpétuer sa vocation de solidarité territoriale".

durée de la vidéo: 01 min 01
Aéroport de Nice: le département des Alpes-Maritimes vend 4% de ses parts au consortium franco-italien Azzurra

Le 1% conservé dans le capital de la société gestionnaire de l'aéroport permettra de garder un siège au conseil de surveillance.
Le 28 juillet, au terme d'un long processus de privatisation, l'Etat avait finalisé la vente de ses propres parts (60% du total du capital) dans la société gestionnaire de l'aéroport au consortium franco-italien Azzurra composé des groupes Atlantia, EDF et Aéroport de Rome. La vente devrait rapporter 1,2 milliard d'euros a l'Etat. 

- Avec AFP -
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéroport nice côte d'azur économie transports transports aériens