Alpes-Maritimes : la vaccination sans rendez-vous a du succès dans l'arrière-pays

Après Saint-Martin-Vésubie, ce sera au tour de Valberg, Isola 2000 ou encore La Colmiane d'accueillir le vaccinobus des sapeurs-pompiers du 06.
Plus de 80 personnes sont venues se faire vacciner sans rendez-vous le vendredi 30 juillet à Saint-Martin-Vésubie.
Plus de 80 personnes sont venues se faire vacciner sans rendez-vous le vendredi 30 juillet à Saint-Martin-Vésubie. © France Télévisions

Pour se rassurer au travail, pour éviter d'attendre une place dans une grande ville... Chacun a une bonne raison de venir se faire vacciner dans le moyen et haut-pays des Alpes-Maritimes. Depuis que l'équipe mobile des pompiers du 06 a commencé à vacciner sans rendez-vous dans l'arrière-pays, les doses trouvent toujours preneur ! 

Kévin Goetz a pu gagner 15 jours de vaccination en se rendant le vendredi 30 juillet au vaccinobus de Saint-Martin-Vésubie. Ce bus est piloté par des médecins, des infirmiers et des pompiers du SDIS 06 (Service départemental d'incendie et de secours). Après avoir tenté d'avoir un rendez-vous plus rapidement via le site de la métropole niçoise, il a préféré se rendre à quelques kilomètres de son village Roquebillière pour recevoir sa première dose de vaccin contre le Covid-19. "Cela devenait un petit peu urgent par rapport à mon travail, comme je vois beaucoup de personnes", explique-t-il.

"Quand les gens voient que ce sont des pompiers qui font cette action, ils sont plus adhérents"

Pour Franck Wrobleski, habitant de la Vésubie, la présence des pompiers sur place lui a permis d'économiser un aller-retour à Nice. "Il faut le faire, dit-il. Par rapport à mon boulot, je suis obligé..." Il se reprend : "Enfin pas obligé mais c'est fortement conseillé !" D'autres personnes en profitent alors qu'elles sont en vacances ici, pour éviter les longues files d'attente des grandes villes où elles habitent.  

Pour le colonel François Pouget, médecin-chef départemental, "quand les gens voient que ce sont des pompiers qui font cette action, ils sont plus adhérents". Ce qui expliquerait peut-être pourquoi tant de monde est venu ce vendredi 30 juillet à Saint-Martin-Vésubie. Au plus fort de la fréquentation, la caserne elle-même s'est transformée en centre de vaccination improvisé. Près de 80 personnes ont été vaccinées en une journée.

Le dispositif est renouvelé dans sept autres communes du moyen et haut-pays sur la première quinzaine du mois d'août. De 9 heures à 17 heures.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vallée de la roya nature parcs et régions naturelles