Alpes-Maritimes : le port du masque obligatoire prolongé jusqu’au 16 novembre inclus

Publié le Mis à jour le

La décision du préfet des Alpes-Maritimes, Bernard Gonzalez, est tombée ce mardi 2 novembre. Le port du masque reste obligatoire pour les onze ans et plus, dans les espaces publics de toutes les communes du département.

Après plusieurs semaines de recul en termes de taux d’incidence et un léger rebond épidémique la semaine passée, le préfet Bernard Gonzalez a décidé de reconduire par arrêté l’obligation du port du masque. Il est reconduit dans l’ensemble des de la région PACA. Il concerne les espaces publics comme les marchés couverts ou en plein air, les manifestations et les galeries marchandes.

Les abords des écoles concernés avec un périmètre de 50 mètres

Que ce soient les crèches, les maternelles, les collèges et les lycées, tous les établissements scolaires sont concernés. Dans un périmètre de 50 mètres autours des entrées des écoles,  5 minutes avant l’ouverture et après la fermeture des écoles, le port du masque reste obligatoire. Les établissements d’enseignement supérieur ou d’enseignement artistiques sont également concernés. Un périmètre de 50 mètres doit aussi être respecté autour des entrées des établissements recevant du public.

 

Une reconduction de l’arrêté obligeant au port du masque justifiée par les dernières données sanitaires

En effet, si le port du masque reste obligatoire jusqu’au 16 novembre, c’est en raison des dernières données de Santé Publique France. Au 26 octobre 2021, le taux d’incidence s’élevait à 62 cas pour 100 000 habitants et le taux de positivité, atteignait 1,5% des tests effectués dans le département des Alpes-Maritimes. Un taux qui n’a pas baissé, supérieur au seuil d'alerte de 50 pour 100 000 habitants.