Angelin Buerch, le doyen des maire des Alpes-Maritimes, est décédé

Le maire de Bairols dans le haut-pays niçois est décédé à 90 ans dans la nuit de vendredi à samedi 7 août.

Angelin Buerch, qui se faisait appelait Charles, est décédé dans la nuit du vendredi 6 août. Il laisse derrière lui le village de Bairols dont il était maire depuis 1982. 

Agé de 90 ans, Angelin Buerch était le doyen des maires des Alpes-Maritimes.

Salué par les politiques du département

Charles-Ange Ginésy, président du département des Alpes-Maritimes, rappelle qu'il aimait appeler Bairols "son « nid d’aigle », son village auquel il aura consacré toute sa vie". 

Devenu Maire par intérim en 1982 puis élu en 1983, il aura œuvré avec un dévouement de tous les instants et une détermination totale pour Bairols, marquant à jamais de son empreinte son village qui était sa passion, presque une obsession tant son investissement pour la vie publique et la qualité de vie de ses habitants étaient sa raison d’être

Charles-Ange Ginésy

Christian Estrosi fait part de son "profond chagrin". "Son magnifique sourire, sa passion, son engagement et sa sagesse vont beaucoup me manquer et manquer à notre territoire et à nos débats", écrit le maire de Nice dans un communiqué. 

David Lisnard lui reconnait un "dévouement intact" depuis 1982. 

En 2019, nous l'avions rencontré.

Apprécié par les villageois, Angelin Buerch a dédié sa vie à son village. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers politique