L’apnéiste niçois Guillaume Néry revient dans le game

Quadruple recordman du monde d’apnée, le Niçois avait annoncé son retrait de la compétition après un grave incident. Il sera de retour en septembre 2019 à Nice !
C’est Noël avant l’heure pour les passionnés d’apnée. Le Niçois Guillaume Néry l’a annoncé ce dimanche sur les réseaux sociaux : il va reprendre la compétition !

Avec humour d’abord, sur Facebook, Guillaume Néry apparaît dans un faux reportage TV, allongé dans un transat en Polynésie française, où il est installé depuis quelques mois avec sa compagne Julie Gautier et leur petite fille :

Le problème c’est que j’ai déjà fait un jubilé, donc il va falloir que je fasse un jubilé pour annoncer que c’est la fin de ma retraite.

 
Plus sérieusement ensuite, sur son compte Instagram, il poste une superbe photo réalisée par Daan Verhoeven quelques minutes avant sa dernière plongée en compétition accompagné d'un message en anglais :
 

En 2019, j’ai décidé de revenir à la compétition à l’occasion du prochain Aida free diving qui sera organisé à Nice. Mais d’abord je dois me qualifier ! C’est parti pour l’entraînement (en fait, je n’ai jamais arrêté l’entraînement) !

 
Voir cette publication sur Instagram

4 years ago, I did my last competitive dive at -126m. It was in Cyprus, and this is a shot taken by @daanverhoevenfreediver few minutes before the dive. In 2019, I decided to compete again for the next @aidafreediving #worldchampionship which will be organized in Nice @departement06 ! First I need to be qualified! Let’s train (actually, I never stopped training 😜😜) ! Thanks @patrick_poggi.petit_marin and @morganbourchis for the inspiration. Sharing the passion with my friends underwater again is by far the main motivation!

Une publication partagée par Guillaume Néry (@guillaumenery) le


Champion d’apnée en poids constant, il avait annoncé la fin de sa carrière en compétition il y a quatre ans, quelques semaines après une erreur commise par l’organisation d’une épreuve à Chypre qui aurait pu lui coûter la vie. Lors de cette compétition, il avait prévu de plonger jusqu’à 129 mètres mais la ligne de vie avait été descendue 10 mètres plus profond. Une distance que Guillaume Néry avait atteint… avant d’être victime d’une syncope quelques mètres avant de revenir à la surface.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport apnée mer sorties et loisirs