Avec des hivers plus chauds, Isola 2000 diversifie ses activités : "Il y a un changement d'habitude de consommation"

Ateliers de méditation, animations, nouvelles remontées mécaniques... Pour la nouvelle saison de ski, Isola 2000 s'équipe et diversifie ses activités pour faire face à une demande changeante et à des hivers plus chauds.

L'essentiel est assuré : il y a de la neige. À Isola 2000, station de ski des Alpes-Maritimes perchée, comme son nom l'indique, à 2 000 mètres d'altitude, le début de saison a toutefois été reporté d'une semaine, au 9 décembre. Les 30 centimètres de poudreuse tombés en novembre ne suffisaient pas à accueillir des skieurs.

Depuis, la neige est tombée et les canons à neige ont été activés. 12 pistes sur les 44 de la station ont été ouvertes. Quelques blocs de neige solide au bas des pistes rappellent l'utilisation des machines à en produire. "Sans ça, on n'aurait pas pu ouvrir, il faisait trop chaud", explique Mathias Guichaoua, saisonnier aux remontées mécaniques.

"Les pistes sont superbes malgré le peu de neige tombé, ce qui prouve qu'on est dans une station bien gérée", apprécie une vacancière. De fait, les premiers skieurs de l'hiver sont bien présents ce 20 décembre, en terrasse et au départ des pistes.

Les activités "hors ski" en hausse

Dans la plus haute station du département, les hivers qui deviennent plus chauds ne menacent pas encore les activités. Malgré le report d'ouverture des pistes et des 110 commerces de la station, celle-ci accueille 20% de touristes en plus que l'année précédente à la même période.

"On a eu deux premiers week-ends bien remplis", se réjouit Virginie Tumorticchi, la directrice de l'office de tourisme, qui ajoute : "l'enneigement devrait rester correct jusqu'en 2050".

Reste que la station diversifie cette année ses activités. "Il y a un changement d'habitude de consommation des gens. Quand j'étais enfant, on partait à la montagne pour skier de 9h à 18h. Maintenant, les gens sortent des pistes plus tôt et veulent faire autre chose ensuite", constate Virginie Tumorticchi. En outre, à Isola 2000, un tiers des visiteurs ne fait pas du tout de ski.

La station choisit donc de miser davantage sur le "hors ski" et les activités familiales, explique l'office de tourisme. Les ateliers créatifs, concours d'olympiades et animations pour les enfants trouvent cette année une place plus importante dans le programme de l'office de tourisme.

Le front de neige, où se situent les commerces, a été rénové pour y faciliter la circulation et une yourte se tient fièrement au bas des pistes. La nuit tombée, des cours de yoga, de renforcement musculaire ou de méditation y sont organisés.

De nouvelles installations pour le ski

Reste que le ski est l'argument principal pour attirer les vacanciers. Le syndicat mixte gestionnaire d'Isola 2000 a donc investi 5 millions d'euros pour la construction de trois nouvelles remontées mécaniques.

La première d'entre elles est d'ores et déjà opérationnelle, ouverte depuis le 9 décembre. Il s'agit d'un double tapis de 190 mètres qui amène les skieurs du bas du front de neige jusqu'à quelques dizaines de mètres plus haut.

Sur place, les parents l'utilisent pour que les enfants fassent leurs premières descentes. Et "c'est aussi bien pour les enfants que pour les grands", lance une skieuse.

Deux autres installations verront le jour d'ici à 2028. Un nouveau télécabine, plus grand et moderne que l'actuel, sera construit au départ du front de neige. Un autre apparaîtra dans le secteur Saint-Sauveur de la station.

L'or blanc aurait donc de beaux jours devant lui.

Tout de même, pour les semaines à venir, "on espère des chutes de neige", avance un skieur, prêt à s'élancer.