Camion fou" slalomant" sur l'autoroute A8 près de Nice : le point sur l'affaire une semaine après les faits

Publié le Mis à jour le
Écrit par
Le camion se dirigeait vers Nice en zigzagant sur l'autoroute. Plusieurs véhicules ont été touchés.
Le camion se dirigeait vers Nice en zigzagant sur l'autoroute. Plusieurs véhicules ont été touchés. © Capture vidéo Youtube

Mercredi 25 août, un camion percutait à plusieurs reprises des véhicules sur l'autoroute A8 près de Nice. Des vidéos avaient été filmées par des automobilistes, choqués. Selon nos informations, le conducteur aurait été hospitalisé en soins psychiatriques.

Ces images ont été massivement relayées sur les réseaux sociaux : celles d'un "camion fou" slalomant sur l'autoroute.

Dans sa course, le chauffeur a percuté volontairement plusieurs véhicules le mercredi 25 août. 

Selon nos dernières informations, l'homme détenteur d'un permis poids-lourd était déjà suivi psychologiquement. Une fois interpellé après avoir embouti les voitures, il a été hospitalisé d'office. Pour le moment, aucune précision n'a été apportée sur les raisons exactes l'ayant poussé à commettre un tel acte. 

Ces accrochages se sont produits vers 15h30 sur l'autoroute A8 en direction Nice.

Sur cette vidéo, on peut voir le camion faire des zigzags sur les trois voies, freiner, ralentir et foncer dans les voitures :

Des dommages matériels mais pas de blessés 

Malgré ces violents accrochages, "aucun blessé n'était à déplorer", a rappelé la gendarmerie intervenue sur les lieux. Après avoir percuté les véhicules, le conducteur est sorti de son camion et a pris la fuite.

Rattrapé par les automobilistes, il avait été agressé sur le bas-côté par plusieurs individus.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Grasse, elle est toujours en cours. Plusieurs témoins de la scène ont été interrogés. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.