Cannes : "Touche pas à ma pote" une journée pour sensibiliser les collégiens aux violences sexistes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emma Derome

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre, la Mairie de Cannes organise ce jeudi "Touche pas à ma pote". Une journée éducative avec du théâtre, des courts métrages et des débats pour sensibiliser 200 collégiens à ce fléau. 

Depuis 1999, l'ONU a proclamé le 25 novembre "La Journée Internationale pour l'Elimination de la Violence contre Femmes". Après la ville d'Antibes l'année dernière, c'est la ville de Cannes qui, cette année, a choisi de saisir l'occasion pour organiser une journée éducative à destination des collégiens pour les sensibiliser aux violences faites aux femmes, et plus généralement, au sexisme.

Au programme de cette première édition cannoise, ce jeudi 22 novembre, au théâtre du Collège International de Cannes, du théâtre, un court métrage et un débat. À Cannes, sept classes de 4ème et 3ème des collèges Capron, les Vallergues, Gérard Philipe et les Mûriers, ont participé à cette journée, soit plus de 200 élèves

► Notre reportage
 
"C’est très vivant, car les collégiens échangent et participent concrètement, ils sont mis en situation lors de saynètes pour les sensibiliser et frapper les esprits contre les propos, actes ou violences sexistes, voire même le harcèlement sous toutes ses formes" explique la mairie de Cannes. 

La compagnie Entr'Acte, spécialisée dans le théâtre interactif et improvisé sur des thématiques sociétales d'actualité, se charge du spectacle. Le débat est animé par Anne-Gaël Bauchet, directrice d'Alter Egaux, qui accompagne les organisations dans la mise en place de l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Les 26 et 27 novembre, ce sera au tour d'Antibes Juans-les-Pins d'organiser sa deuxième édition de "Touche pas à ma pote", au théâtre Antibéa. 350 élèves seront alors sensibilisés par le même programme.