Carnaval de Nice : rencontre avec l’un des ymagiers officiels, Patrick Moya

Il expose ses œuvres à la bibliothèque Louis Nucera de Nice jusqu’au 29 février, Patrick Moya. Son premier dessin est retenu en 2008, ce qui en fait officiellement l’un des ymagiers du carnaval de Nice.
 

Dessin de Patrick Moya pour le char du Carnaval de Nice 2018 - le Carnavalon (fils du roi et de la reine de canaval) "un petit pan bagnat un grand pas pour l'humanité"
Dessin de Patrick Moya pour le char du Carnaval de Nice 2018 - le Carnavalon (fils du roi et de la reine de canaval) "un petit pan bagnat un grand pas pour l'humanité" © J. Soffer-FTV

L’histoire de Patrick Moya intimement liée à celle du carnaval de Nice

Un peu égocentrique, un peu excentrique, mais si attachant. Patrick Moya est un artiste plasticien français né le 15 décembre 1955 à Troyes. Après des études d'art à la Villa Arson de Nice de 1947 à 1977, il s’intéresse de près à l’univers du Carnaval de Nice. Et l’univers du Carnaval de Nice s’intéresse à lui. Son premier dessin est retenu en 2008. Puis, il en devient l’un des ymagiers officiels.
Patrick Moya et son avatar
Patrick Moya et son avatar © Max PPP-Jean François Ottonello
 

"Moya fait son carnaval" à la bibliothèque Louis Nucera de Nice

Moya et le carnaval c'est une histoire d'amour. Pour s'en convaincre, inutile de chercher bien loin : son avatar est partout. Mais après tout c'est bien normal d'avoir la grosse tête pour un artiste.

Je suis un peu narcissique,

admet-il.

Je prends du plaisir à faire rentrer mon personnage dans une fête populaire et à être vu.
 

Les années passent, et Moya ne change pas

Toujours des idées plein la tête et des concepts. Qui plaisent généralement.

Je porte un intérêt intellectuel au Carnaval en tant que tel. Et un intérêt pour la fête populaire,

explique-t-il.
Moya organise chaque année son propre carnaval virtuel. Des performances artistiques, toujours pour être vu sans trop s'exposer.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval fêtes locales événements sorties et loisirs art culture