Carte. Monaco, Alpes-Maritimes, Var : on fait le point sur les plages "non fumeur"

La Principauté de Monaco a pris la décision de rendre "non fumeur" certaines plages pendant la période estivale, depuis samedi 26 juin jusqu'au jeudi 30 septembre 2021 inclus.
Trois plages monégasques deviennent elles aussi non-fumeur, en France de plus en plus de mairies font également ce choix.
Trois plages monégasques deviennent elles aussi non-fumeur, en France de plus en plus de mairies font également ce choix. © SPEICH Frederic MaxPPP

Le Gouvernement Princier a pris la décision de rendre "non fumeur" les plages de la Principauté pendant la période estivale du samedi 26 juin au jeudi 30 septembre 2021 inclus.

Nice avait été la première ville de France à proposer l'ouverture en 2011 d'une grande plage sans tabac. Depuis, plusieurs municipalités ont décidé d’interdire la cigarette sur certaines de leurs plages.

Première cause évitable de mortalité en France, le tabac est responsable de plus de 78.000 morts par an, selon la Ligue contre le Cancer. Il se vend chaque année 4000 milliards de cigarettes dans le monde, dont 40 milliards en France. 

Trois plages monégasques concernées 

La plage du Larvotto, qui ouvre prochainement au public, ainsi que la plage du solarium située sur le quai Casiraghi, seront non-fumeur. Cela concerne tant le tabac que les cigarettes électroniques.

Des zones aménagées, définies par une signalétique, seront toutefois réservées aux fumeurs. Fumer reste autorisé sur les terrasses des restaurants et des bars.

La plage dite « des pêcheurs » (accessible par l’avenue de la quarantaine) sera quant à elle exclusivement non-fumeur compte tenu de sa taille réduite.

Par cette action, la Principauté souhaite ainsi protéger sa population des risques liés au tabagisme passif, et garantir l’équilibre de son milieu naturel et de son environnement.


MANDELIEU-LA-NAPOULE

La mairie avait rappelé en 2020 sur ses réseaux sociaux : 

En plus de l’atteinte à la santé de tous (la fumée ne se limite pas aux poumons de ceux qui ne peuvent vivre sans dose de nicotine), la présence de mégots dans l’espace naturel est intolérable. Est-il encore nécessaire de rappeler qu’un mégot contamine à lui seul 800 Litres d’eau en se décomposant?


CANNES

L’interdiction de fumer, prise par arrêté municipal, porte dans la limite des 300 mètres du plan d’eau situés devant chaque plage.

La municipalité rappelle : "Tout contrevenant s’expose à une amende de 38 euros."

Une action de prévention qui témoigne de l’engagement de la Ville dans la lutte contre le tabagisme et qui constitue une nouvelle mesure en faveur de la protection du littoral cannois.


ANTIBES - JUAN-LES-PINS

Fumer est également interdit sur les sites à risques que sont : la Villa Eilenroc, l’espace mer et littoral, le sentier du littoral et les pinèdes de Juan-les-Pins.


NICE 


CAGNES-SUR-MER 


SAINT-LAURENT-DU-VAR


VILLENEUVE-LOUBET


VILLEFRANCHE-SUR-MER


MENTON

CAP D'AIL 

SIX-FOURS 

Une décision en vigueur suite à l’arrêté Municipal du 21 Juin 2019, "il est interdit de fumer du Tabac, Narguilé, Chicha, Cigarette électronique ou tout autre produit à fumer sur la plage."

TOULON 

Les deux plages toulonnaises de Pipady et la Mitre sont non-fumeur.

"Il faut que les gens comprennent que fumer sur une plage ça peut être malsain. Le répressif ce n'est pas dans notre philosophie, il faut juste que les gens comprennent que sur les plages, on ne fume pas", a rappelé le maire.

BANDOL 

Fumer sur les plages constitue une réelle nuisance pour les non-fumeurs et surtout les enfants, subissant les nuisances du tabagisme dans l'air mais aussi dans le sable. Une décision municipale adoptée en 2017. 

SAINT-RAPHAEL

Deux plages sont interdites aux fumeurs depuis le 7 juillet  2020. L'une est en plein centre ville (1200 m²), l'autre est un peu plus loin à Agay (1400 m²)

SANARY-SUR-MER 

Toutes les plages 

SAINT-CYR-SUR-MER 

A compter du 23 juin 2020, l'intégralité des plages de la Commune deviennent "non fumeur". Attention : sont concernés par le présent arrêté les cigarettes, les cigarettes électroniques, les narguilés et chichas. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monaco international écologie environnement