Christian Estrosi veut le déclassement de la Promenade des Anglais des routes à grande circulation

Il a fait cette demande auprès de la ministre en charge des transports. Ce déclassement est important dans le dossier concernant l'inscription de Nice sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Christian Estrosi, maire de Nice et président de la Métropole a écrit à Elisabeth Borne, ministre des transports. Il lui demande de déclasser la Promenade des Anglais et le quai des Etats-Unis, qui figurent dans la liste des routes à grande circulation par l'Etat. Cette demande a été effectuée dès le 20 octobre 2017. Elle est essentielle dans le dossier d'inscription de Nice au patrimoine mondial de l'Unesco.

Un classement qui remonte à 1957


A l'origine de ce classement, il y a  un décret ministériel de septembre 1957, qui a été ensuite confirmé par un autre décret en date du 3 juin 2009. Il fait de ce front de mer de 7 kilomètres une voie prioritaire, qui  permet  d’assurer la continuité des itinéraires principaux, le délestage du trafic, et la desserte économique du territoire. En clair, ce décret fait de la Promenade des Anglais une voie de circulation recommandée pour tous les poids-lourds désirant traverser le département, même ceux n’effectuant aucune livraison sur ce secteur.
Pour Christian Estrosi, ce classement n'a pas lieu d'être, c'est  l'autoroute A8 qui doit être classé comme voie à grande circulation.

Un prochain arrêté pour limiter la circulation de poids lourds


Christian Estrosi en appelle par ailleurs au Préfet des Alpes-Maritimes. Il veut, sur la Promenade, restreindre la circulation des camions  avec des horaires stricts de livraison, de 4h à 7h30. Il veut enfin interdire la circulation de tous les camions supérieurs à 3,5 tonnes en transit, n’effectuant pas d’opérations de livraison.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
circulation économie transports unesco culture patrimoine