Coronavirus : déjà plus de 90 000 signatures, des lycéens niçois lancent une pétition pour aménager le baccalauréat 2020

Des élèves du lycée Guillaume Apollinaire à Nice ont mis en ligne une pétition demandant au ministre de l'Education l'allégement de l'épreuve du baccalauréat.

Marwa Mejid, lycéenne à Nice révise son baccalauréat.
Marwa Mejid, lycéenne à Nice révise son baccalauréat. © Marwa Mejid
La pétition a déjà réuni près de 90 000 signatures. Elle s'adresse directement au ministre de l'Education :"au vu des tragédies que nous subissons, nous sommes dans l’impossibilité de préparer le baccalauréat comme il se doit" peut-on lire.

Pour Marwa Mejid en terminale ES, au lycée Guillaume Apollinaire à Nice, malgré le "travail formidable de ses enseignants", les lycéens ne bénéficient pas de conditions optimales pour réussir leur baccalauréat.

Nous sommes pris de court ! 

Voici leurs revendications :


"Il y a beaucoup de parents qui peuvent payer des cours à domicile, nous sommes aussi beaucoup à venir de quartiers défavorisés, sans avoir les moyens d'avoir un professeur particulier" explique la lycéenne.

Pour Marwa, si le confinement continue les élèves ne seront pas égaux face à l'épreuve :"dans ma classe il y a des élèves qui n'ont pas accès à internet ou pas d'ordinateurs. Certains vivent aussi dans des petits appartements avec une famille nombreuse et ne peuvent pas réviser dans le calme."

Autre problème, la plateforme atrium, sur laquelle ils retrouvent leurs cours et devoirs :" depuis le début du confinement j'ai réussi à me connecter une seule fois" confit-elle.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société éducation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter