Des CRS s'inquiètent d'avoir des malades du coronavirus dans leurs rangs, la ville de Nice teste la compagnie

La 53e compagnie de CRS, chargée du contrôle de la frontière franco-italienne à Menton, a été testée au Covid-19 après que certains fonctionnaires ont présenté des symptomes. Aucun d'entre eux n'est finalement positif.

Contrôle de police à la frontière franco-italienne de Menton.
Contrôle de police à la frontière franco-italienne de Menton. © Bernard Persia
Inquiets d'être infectés par le coronavirus Covid-19 et de contaminer leurs collègues et leurs proches au moment de rentrer chez eux, les CRS de la 53e compagnie ont tous été testés.

C'est la ville de Nice, où loge la compagnie dans un cantonnement du quartier de l'Ariane, qui a pris cette initiative après avoir été "alertée mercredi" par un syndicat de police.

"Les policiers volontaires ont été testés"

Ces fonctionnaires, qui assurent la surveillance au niveau de la frontière franco-italienne à Menton, avaient plusieurs de leurs collègues présentant des symptômes correspondant à ceux du coronavirus, indique le syndicat Unité SGP Police.
 
"Afin de prendre en compte cette situation et de lever le doute sur de potentielles transmissions, j’ai sollicité un laboratoire afin de permettre au reste de la compagnie de se faire dépister, indique le maire de Nice, Christian Estrosi.  a a été le cas dès ce jeudi matin : les policiers volontaires ont ainsi pu être testés".

Ces tests n'ont révélé aucun cas positif au Covid-19 précise la mairie de Nice.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société police sécurité