Décollage réussi pour l'aéroport de Nice : + 4,1% de passagers en 2018

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aline Métais
117 destinations ont été proposées à l'aéroport de Nice Côte d'Azur cet été.
117 destinations ont été proposées à l'aéroport de Nice Côte d'Azur cet été. © Valéry Hache - AFP

Nouveau record à l'aéroport de Nice Côte d'Azur : 13,85 millions de passagers en 2018. Une hausse de 4,1%, soit 560 000 passagers en plus. L'aéroport azuréen renforce ainsi sa place de 2ème plate-forme aéroportuaire après Paris et devant Lyon et prévoit encore de se développer.

L'aéroport de Nice Côte d'Azur prend son envol. Il enregistre un nombre record de passagers en 2018 avec un trafic de 13,85 millions de personnes.  

     
Une hausse de 4,1%, soit 560 000 passagers en plus, alors que les mouvements d'avions commerciaux ne progressent que de 0,6%. Selon l'aéroport, cette augmentation s'explique par de meilleurs taux de remplissage des avions, jusqu'à 99% l'été, et l'utilisation d'avions de plus grande capacité.

   

Après Paris et devant Lyon



L'aéroport de Nice Côte d'Azur renforce ainsi sa place de deuxième plate-forme aéroportuaire après Paris et devant Lyon, 11 millions de passagers en 2018. L'été dernier, 117 destinations directes ont été proposées au départ de la Côte d'Azur.
 

18 millions en 2021


Pour faire face à la croissance du trafic passagers, l'aéroport de Nice Côte d'Azur a prévu de faire une extension de son terminal 2. Ce qui portera la capacité d'accueil de la plate-forme à 18 millions de passagers à l'horizon 2021.
 

Groupe privé



Le groupe Aéroports de la Côte d'Azur gère aussi ceux de Cannes-Mandelieu et du golfe de Saint-Tropez. C'est un groupe privé dont la majorité du capital appartient au consortium Azzurra.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.