Décorations, hôtel des polices, gendarmerie... Les raisons de la visite de Gérald Darmanin sur la Côte d'Azur

Publié le
Écrit par Corentin Alloune .

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, est en visite ce 9 décembre dans les Alpes-Maritimes et le Var. Accompagné de Christian Estrosi, maire de Nice, il a mis en avant les chiffres de la délinquance en baisse dans le département ce matin.

Ce vendredi 9 décembre 2022, le ministre de l'Intérieur et des Outre-Mer, Gérald Darmanin, est en visite sur la Côte d'Azur. D'abord à Nice puis à Cannes, le ministre se félicite de la baisse de la délinquance dans le département ces trois derniers mois. Il sera cet après-midi dans le Var, à Solliès-Pont, pour expliquer comment le déploiement de nouvelles brigades de gendarmerie s'organisera dès l'été prochain.

Quatre policiers décorés

Le ministre de l'Intérieur a commencé sa visite azuréenne au commissariat Saint-Augustin, dans le quartier des Moulins, à Nice. Il a décerné à quatre policiers la médaille d'honneur pour acte de courage et de dévouement échelon or.

Ils sont décorés par Gérald Darmanin car ils ont neutralisé et interpellé il y a quelques jours à Nice un individu dangereux. Un hommage adressé aux "policiers du commissariat du quartier des Moulins à Nice, qui chaque jour, combattent avec courage toutes les formes de délinquance, en particulier les violences et le trafic de drogue", souligne le ministre, sur compte Twitter. 

Une visite dans le futur hôtel des polices de Nice

Après Emmanuel Macron, c'est au tour du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin de se rendre au futur hôtel des polices à Nice, dans les Alpes-Maritimes.

Les ambitions sont grandes pour ce projet. Aménagé dans l'ancien hôpital Saint-Roch dans le centre-ville, l’immeuble de 50.000 mètres carrés doit, à l’horizon 2025, regrouper les effectifs de la police municipale et nationale et abriter un Centre d’hypervision urbain et de commandement (CHUC) comme le nomme la mairie. 

Ce centre permettra de regrouper des moyens humains et numériques sur une surface de l’ordre de 2800 mètres carrés, sur deux niveaux.

Deux nouvelles brigades de gendarmerie à venir dans les Alpes-Maritimes

Gérald Darmanin a confirmé, au micro de France Bleu Azur, la création d'au moins deux nouvelles brigades de gendarmerie dans le département. "On est là aussi pour discuter avec les élus. Il appartiendra aux gendarmes et élus locaux de voir où est la délinquance, où sont les projets des élus. La nouvelle gare, le nouveau quartier, pour installer ces brigades.", explique-t'il.

La volonté gouvernementale est de remettre les forces de l'ordre au plus près des personnes les plus isolées. "Depuis quinze ans la France a supprimé 500 brigades en France, le bon mouvement c'est de remettre du bleu au plus près des concitoyens. Emmanuel Macron en recrée 200. C'est 2.000 gendarmes dans nos campagnes", raconte le ministre sur France Bleu Azur. 

Le ministre de l'Intérieur sera d'ailleurs à partir de 14 heures à Solliès-Pont, dans le Var, pour aborder ces nouveaux déploiements au sein des localités rurales, auprès des édiles varois et de la préfecture du département, notamment.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité