L'AS Monaco a mis sur un piédestal Kylian Mbappé. À juste titre. Le joueur a laissé une empreinte indélébile sur le Rocher, enregistré des statistiques hors-normes et rapporté des sommes folles au club de la principauté.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Un départ longtemps repoussé, désormais officialisé ? C'est ce qu'affirment nos confrères de RMC sport cette semaine : Kylian Mbappé a annoncé son départ au président du club, Nasser Al-Khelaïfi.

La fin d'un chapitre ou le début d'un nouvel épisode pour celui que beaucoup d'observateurs jugent être le joueur le plus doué de sa génération. Cette vie professionnelle, le natif de Bondy, en Seine-Saint-Denis, l'a pourtant débuté sur les bords de la Méditerranée, dans un club à l'abri de la pression médiatique et des regards indiscrets : l'AS Monaco.

L'âge de la maturité

À Kylian Mbappé, on ne parle pas d'âge, c'est bien connu, mais dès 2013, le joueur apparait sous les traits d'un jeune adolescent, bien loin de la densité athlétique qui est aujourd'hui la sienne. Certaines coulisses à l'Academy de l'AS Monaco avaient été mises en ligne par le club pour célébrer ses 21 ans, en 2019. 

Sur ces images, on le voit bien plus jeune, et déjà bourré de talent. Même sa célébration est maitrisée, tout comme son discours, sa finition devant le but. Bref, rien n'est à jeter.

La saison 2016-2017, une année de champion

Mbappé débute sa carrière pro avec les Monégasques lors de la saison 2015-2016. Quelques matches à peine, un petit but, mais le nom de cet attaquant rapide et félin fait déjà écho à Louis-II.

L'année suivante, il contribue pleinement au titre de champion de France de Monaco, son accession à la finale de Coupe de la Ligue, et des demi-finales de la Ligue des Champions. Avec Radamel Falcao, le Colombien rendu célèbre par son passage à l'Atlético Madrid, les buts s'enchainent à une vitesse effrénée.

Un ratio record

Cette soif de but se traduit en chiffre pour Kylian Mbappé. À l'issue de cette saison diabolique, ses statistiques affolent les compteurs, et suscitent d'autant les convoitises des grosses écuries européennes.

En 44 matches, sur la scène nationale comme continentale, le numéro 10 monégasque plante 26 buts. Soit un ratio de 1,69 but par rencontre. Sans oublier les passes décisives, 11 au total, soit une unité pour 4 matches joués. Tout simplement hors normes.

L'intégralité de ses buts a été compilée par la Ligue 1. La vidéo de 2 minutes et 33 secondes montrent notamment l'avalanche de scores fleuve. Un 6-2 lors contre Montpellier, 6-0 contre Nancy... Des scores de tennis pour l'ASM, et pas de football.

Un transfert royal

L'été 2017 est annonciateur d'un nouveau record pour Kylian Mbappé. Celui du transfert le plus onéreux pour un joueur de 18 ans, français. L'AS Monaco obtient 180 millions d'euros pour laisser partir le prodige. Il signe alors en prêt à Paris, pour voir son transfert être finalisé l'été suivant. 

En parallèle, un autre crack du football est en passe d'arriver dans le club de la capitale, le Brésilien Neymar. En l'espace de quelques jours, le PSG s'engage à hauteur de 400 millions d'euros. Hors salaires.