• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Un dispositif de lutte contre le racisme à l'école annoncé par Jean-Michel Blanquer en visite à Nice

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer promet d'autres fermetures à venir. / © Alexis Sciard/Maxppp
Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer promet d'autres fermetures à venir. / © Alexis Sciard/Maxppp

Le ministre de l'Education Nationale était en déplacement à Nice. Ce matin sur France Bleu Azur il a annoncé la création d'une plateforme en ligne pour signaler les faits de racisme et d'antisémitisme dans les établissements scolaires.

Par Jacqueline Pozzi

Il y a deux mois, était lancé le mouvement #pasdevague parmi les enseignants, après l'agression d'une des leurs dans un lycée de Créteil. De nombreux professeurs avaient alors témoigné sur les réseaux sociaux de violences dont ils étaient victimes et dénonçaient les difficultés qu'ils rencontraient pour les signaler à leur hiérarchie.

Invité ce matin sur France Bleu Azur, le ministre de l'Education Nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé le lancement d'une plateforme en ligne, réservée aux enseignants, où ils pourront alerter le ministère d'actes de racisme ou d'antisémitisme.

Le but de ce dispositif n'est "pas seulement dans le signalement, mais aussi dans les suites à donner. De façon à ce que l'on puisse rectifier le tir à chaque fois que c'est nécessaire. (...) Nous avons des équipes qui sont capables de venir dans les établissements pour aider les écoles, collèges, lycées dans des situations où ils n'y arriveraient pas tous seuls."


L'entretien téléphonique de Jean-Michel Blanquer sur France Bleu Azur :
 
 
 
Devant l'école Auber, à Nice, où le ministre s'est rendu en début d'après-midi, quelques enseignants mécontents l'attendaient, à l'appel des syndicats SNES-FSU et Sud Education. Ce comité d'accueil a été tenu à l'écart par les forces de l'ordre. Des représentants syndicaux devraient être reçus dans l'après-midi au rectorat par un conseiller ministériel.
 
Enseignants en colère devant l'école Auber à Nice, où le ministre de l'Education Nationale Jean-Michel Blanquer est en visite ce jeudi 20 décembre 2018. / © France 3 Côte d'Azur
Enseignants en colère devant l'école Auber à Nice, où le ministre de l'Education Nationale Jean-Michel Blanquer est en visite ce jeudi 20 décembre 2018. / © France 3 Côte d'Azur

Loin de la polémique autour des réformes de l'Education Nationale, Jean-Michel Blanquer est venu observer à l'école Auber le travail pédagogique réalisé avec les élèves de CM2 autour du Camp des Milles, antichambre de la déportation pendant la Seconde Guerre Mondiale.
 

Le ministre devait poursuivre ce déplacement par la signature de la convention pour le Plan mercredi dans les écoles de Nice, et rencontrer des associations des Alpes-Maritimes au palais préfectoral en fin d'après-midi.

Sur le même sujet

Marseille : une ancienne base sous-marine transformée en data center

Les + Lus