La jeune tenniswoman Ksenia Efremova, 14 ans, gagne son premier titre professionnel en Tunisie. Elle s'entraîne près d'Antibes

La jeune prodige du tennis tricolore s'est imposée lors d'un tournoi ITS à Monastir. À Biot, son entraîneur Patrick Mouratoglou voit en elle "un leader".

Elle a été naturalisée française début septembre et s'entraîne depuis 2019 sur les courts de tennis de l'académie Mouratoglou de Biot (Alpes-Maritimes). Ksenia Efremova, née en Russie, a réalisé dimanche une belle performance lors d'un tournoi ITF à Monastir (Tunisie).

À seulement 14 ans, elle a remporté son premier titre professionnel. Et ce, en gagnant les têtes de série sans perdre le moindre set. Elle devient ainsi la plus jeune joueuse à remporter un tournoi, depuis la Bulgare Sesil Karatantcheva en 2003.

"Je voudrais bien gagner tous les tournois et tous les grands chelems. Et devenir numéro1 mondiale et aussi la légende du tennis !" Devant la caméra de Brut, Ksenia Efremova ne manque pas d'ambition et s'en donne les moyens.

"Ma journée type : je m'échauffe avant l'entraînement pendant environ 30 minutes. Ensuite, je m'entraîne pendant deux heures. Puis, deux heures de repos, et de nouveau entraînement. Ensuite, j'ai une séance de fitness et je vais à mon cours particulier pour apprendre le français et aller à l'école."

"Je suis convaincu qu'elle peut gagner des titres pour la France", prédisait en octobre dernier son entraîneur, Patrick Mouratoglou, à nos collègues de France 2. "C'est important d'avoir un leader, quelqu'un dans le pays qui réalise des choses au plus haut niveau parce que ça emmène plein d'autres joueurs qui se mettent à y croire plus."

Pochaine étape pour la jeune tenniswoman française : l'Open d'Australie, en janvier.

La nouvelle star du tennis tricolore continuera-t-elle de tutoyer les sommets, jusqu'à gagner Roland-Garros ? La dernière victoire bleu-blanc-rouge, c'était en 2000.