Cet article date de plus de 7 ans

GP d'Australie : Victoire surprise de Raïkkonen, une jolie 15è place pour le niçois Jules Bianchi

Kimi Raïkkönen (Lotus), seulement 7è sur la grille de départ a réussi à créer la surprise en s'imposant à Melbourne pour le premier grand prix de la saison. Il devance Fernado Alonso (Ferrari) et Sebastian Vettel (Red Bull). Le jeune niçois Jules Bianchi termine à la 15è place.
15è place pour Jules Bianchi à Melbourne
15è place pour Jules Bianchi à Melbourne © AFP
Le Finlandais Kimi Räikkönen (Lotus-Renault) a remporté ce dimanche le Grand Prix d'Australie, 1re manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), parti en pole position.

Räikkönen, parti de la 4e ligne de la grille de départ, a parfaitement géré sa course et ne s'est arrêté que deux fois pour changer de pneus, contre trois fois pour Alonso et Vettel, deux autres champions du monde. Le Finlandais, âgé de 33 ans, a été champion du monde en 2007, chez Ferrari. C'est la 20e victoire de sa carrière, quatre mois après celle d'Abou Dhabi début novembre, devant Alonso et Vettel, dans le même ordre, à la fin de la saison 2012 marquée
par son retour au plus haut niveau, à la 3e place du championnat du monde. C'est aussi la deuxième victoire du Lotus F1 Team depuis le rachat de Renault F1 par le fonds d'investissement luxembourgeois Genii Capital dirigé par Gérard Lopez. L'écurie d'Enstone avait terminé 4e du championnat
constructeurs en 2012, grâce à la régularité de Räikkönen, entré dans les points 19 fois sur 20.
La surprise du jour est venue de l'Allemand Adrian Sutil (Force India), revenu en F1 après une année sabbatique: il a réussi à mener la course pendant plusieurs tours grâce à une stratégie pneus inverse de ses rivaux, liée au fait qu'il était parti de la 11e place sur la grille de départ. Il a finalement terminé 7e, devant l'autre Force India de l'Ecossais Paul di Resta.

Une belle expérience pour Jules Bianchi. Le niçois (Marussia) n'aura pas démérité. Parti 19è sur la ligne de départ, il termine 15è au classement général, (Temps: 1'48'147) devant un autre français, Charles Pic.


"Jules Bianchi a été parfait" (Marussia)

"Avec une quinzième place en Australie pour commencer le Championnat, Jules Bianchi a tiré le maximum de sa Marussia. C'était sa première course, mais Bianchi semblait pourtant avoir l'expérience d'un pilote chevronné tout au long des 58 tours qu'il a effectués dans l'Albert Park, à Melbourne. Au final, le Français devance non seulement son coéquipier, Max Chilton, d'un tour mais aussi les deux Caterham dont on sait qu'elles sont les adversaires des Marussia dans le championnat du fond de la grille."

Voilà de quoi ravir le jeune pilote tricolore dans cette aventure

"Clairement, je pense que c'était une très bonne course", a déclaré le Niçois. "Il aurait été difficile de faire mieux. Je suis très content, on a adopté une bonne stratégie. Même à la fin, lorsqu'on s'est arrêtés alors que ce n'était pas prévu (pour changer de pneumatiques), c'est ce qu'il fallait faire. Je suis très content de cette première course qui est fantastique pour moi." "On est resté devant les Caterham", se félicite-t-il. "Même si, à un moment, Charles (Pic) est repassé car nous nous sommes arrêtés un peu plus tôt que lui. Au final, c'est un très bon résultat. J'ai essayé de pousser au maximum pendant toute la course, et à la fin ça a payé car nous réalisons une bonne course." Bianchi est à présent un pilote de F1. "C'est un petit peu bizarre mais, honnêtement, je me sens bien", commentait-il auprès de Canal Plus. "Je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. Je n'avais jamais fait une course aussi longue. Je me sens vraiment bien maintenant, je crois que je ne vais réaliser que dans quelques minutes."


 

Le classement final du Grand Prix d'Australie
Classement de cette première manche du Championnat du monde de Formule 1,  sur le circuit de l'Albert Park, à Melbourne : 
  1. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault), les 307,574 km en 1h30:03.225
  (moyenne: 204,927 km/h)
  2. Fernando Alonso (ESP/Ferrari)                     
  3. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)           
  4. Felipe Massa (BRA/Ferrari)                        
  5. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)                    
  6. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)               
  7. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes)           
  8. Paul di Resta (GBR/Force India-Mercedes)        
  9. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)              
10. Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)               
11. Sergio Pérez (MEX/McLaren-Mercedes)               
12. Jean-Eric Vergne (FRA/Toro Rosso-Ferrari)         
13. Esteban Gutierrez (MEX/Sauber-Ferrari)           
14. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault)         
15. Jules Bianchi (FRA/Marussia-Cosworth)       
16. Charles Pic (FRA/Caterham-Renault)               
17. Max Chilton (GBR/Marussia-Cosworth)              
18. Giedo van der Garde (NED/Caterham-Renault)       
Les autres concurrents n'ont pas été classés

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile sport