• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Grand débat national, élections européennes... Tendances de l’année politique à venir sur la Côte d’Azur

Grand débat national, élections européennes.. 2019 sera une année politique délicate à un an des élections municipales. / © ludovic MARIN / AFP
Grand débat national, élections européennes.. 2019 sera une année politique délicate à un an des élections municipales. / © ludovic MARIN / AFP

Aucune élection locale à l’horizon, juste des élections européennes en mai prochain. L’année 2019 devrait être politiquement calme sur la Côte d’Azur. Mais cette prévision n’est que théorique, voici en tout cas les principaux événements à retenir pour les mois à venir.

Par Henri Migout avec ALH

Il y a d’abord le grand débat national proposé par le Président de la République pour répondre à la crise des gilets jaunes. Il devrait durer trois mois jusqu’au début du mois d’avril.
Les députés de la République en Marche en seront les principaux animateurs.

Dans la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, c’est la députée de la 4ème circonscription des Alpes-Maritimes Alexandra Valetta-Ardisson qui est la réfèrente du groupe parlementaire En Marche pour ce grand débat national. Elle ne ménagera sûrement pas ses efforts pour porter la parole présidentielle.

Ce débat national, les élus locaux doivent aussi le relayer sur le terrain. Dans les Alpes-Maritimes et le Var, ces élus joueront-ils le jeu ? C’est la question de ce début d’année.
Dans le 06 par exemple, beaucoup de maires ont ironisé sur l’inutilité de ce débat national, qualifié d’‘enfumage’ par certains.

Autre grand rendez-vous de l’année, les élections européennes. Elles auront lieu le 26 mai prochain. Avec des listes nationales : oubliée, la circonscription sud-est qui était déjà considérée par beaucoup comme trop grande géographiquement. Une seule circonscription désormais : la France ! Pas sûr que ça renforce le caractère de proximité de cette élection !

Les débats seront cependant sûrement passionnés sur la Côte d’Azur, territoire frontalier avec l’Italie et donc très sensible aux questions migratoires. On attend d’importants clivages, à droite comme à gauche.


Le point à l'heure des cartes de voeux :

Deux choses à noter au niveau local :

Philippe Vardon (responsable Rassemblement national Nice) sera directeur de campagne adjoint de la campagne nationale du Rassemblement National.
Et puis on parle beaucoup de Jean Léonetti comme tête de liste LR (il serait capable de rassembler les différents courants). Décision attendue dans les prochaines semaines.
 

Et les municipales dans tout ça ?



Elles ne sont qu’en 2020 … Mais on en parlera beaucoup en 2019 surtout dans certaines villes ou la campagne a (presque) déjà commencé.

A Nice, il faudra suivre la suite des divergences entre Eric Ciotti et Christian Estrosi.
 

Les vœux des deux hommes forts de la droite azuréenne sont révélateurs à cet égard.

Tout cela sur fond de rivalité entre le Département et la Métropole, là aussi un débat qui devrait être tranché au plus haut niveau en 2019.

Voilà ce qui est prévu, mais la politique n’est pas une science exacte. L’an dernier à la même époque, qui aurait pu imaginer que le mouvement des gilets jaunes ferait vaciller le pouvoir onze mois plus tard ?

A lire aussi

Sur le même sujet

Les randonneurs sont souvent mal informés

Les + Lus