• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Guingamp-OGC Nice : remplacé, Mario Balotelli s'en prend à son entraîneur Patrick Viera

l'attaquant niçois Mario Balotelli lors du match contre Guingamp. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
l'attaquant niçois Mario Balotelli lors du match contre Guingamp. / © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Lors du match de l'OGC Nice à Guingamp samedi soir (0-0) Mario Balotelli s'est énervé après avoir été remplacé, il s'en est pris directement à son entraîneur Patrick Viera.

Par Laurent Verdi

"Je ne suis pas l'entraineur personnel de Balotelli, de Saint Maximin ou d'un autre joueur, je suis l'entraineur de l'OGC Nice", au micro de nos confrères de Canal Plus Patrick Viera assume ses choix. 
 


Un remplacement mal vécu


Le match est serré, aucune équipe n'a pour l'instant ouvert le score, Mario Balotelli n'arrive pas à marquer contre la lanterne rouge de ligue 1. A la 75e minute, l'entraineur de l'OGC Nice décide de sortir l'attaquant italien pour le remplacer par un autre attaquant Bassem Srafi, à ce moment Mario Balotelli voit rouge. 

Il hausse les épaules, échange quelques mots de manière virulente avec Patrick Viera qu'il pointe du doigt avant de jeter ses gants à terre et de rentrer au vestiaire énervé.

Cette frustration peut aussi traduire le manque de réussite de Mario Balotelli cette saison, en neuf match joués, l'italien n'a toujours pas marqué. Depuis son arrivée sur la Côte d'Azur lors de la saison 2016-2017, il a marqué plus de 40 buts toutes compétitions confondues.

Sur le même sujet

French touche : sur la plage abandonnée de Brigitte Bardot

Les + Lus