Il y a 36 ans, la Côte d'Azur était sous 40 centimètres de neige

Publié le Mis à jour le
Écrit par Manon Hamiot et Anne Le Hars

Si ce début d'année 2021 nous a également apporté de la neige tout près du littoral, en jetant un oeil dans le rétro... On voit que ce n'était rien comparé à la même période en 1985 ! Souvenirs d'un mois de janvier tout blanc et d'une Côte d'Azur qui avait alors des allures de station de ski !

Ce début d'année 2021, nous a apporté de la neige tout près du littoral et même quelques plages recouvertes de blanc à Noël, mais bien loin des quantités de 1985, Souvenez-vous...

 

Malheureusement cette année, même si l'enneigement dans sur les sommets est reccord les stations de ski restent fermés pour cause de pandémie de Covid-19.



Parmi les dernières chutes de neige au niveau du littoral azuréen, il faut noter une des plus importantes, celle de 1985.





Vos photos sur Facebook :



38 cm de neige étaient tombé à Nice-aéroport (un record pour cette station météo). Plus de 50 cm sur les premières hauteurs des Alpes-Maritimes. Le précédent record datait du 2 février 1956 avec seulement 10 cm de poudreuse.



Nice, sous la neige ! Ambiance station du Mercantour :



A Antibes, quelques souvenirs aussi :

Pourquoi aller chercher les pistes plus loin ?

Ce mois de janvier 1985 reste pour l'instant, un mois exceptionnellement froid. Les températures relevées à l'époque donnaient :



- 29°5 à Saint-Auban,

- 24° à Isola,

- 12° à Cannes

- 8°9 à Antibes-la-Garoupe

- 11° à Hyères.

La neige en 1986 et 1985 :

La station de Météo France à Nice-Aéroport enregistre des records en 1985. 

Depuis cette froide année, pas de nouveau record de neige sur le littoral des Alpes-Maritimes et du Var ! 

En bonus des images rares de famille de février 1986 :

► Retrouvez les prévisions météo de 2021 ici !

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité