Il y a 50 ans, Cap 3000 naissait dans les Alpes-Maritimes : les souvenirs du public recherchés

Cap 3000 à Saint Laurent du Var le 23 octobre 1969. / © AFP
Cap 3000 à Saint Laurent du Var le 23 octobre 1969. / © AFP

Pourquoi le nom Cap 3000 ? Tout simplement, car cela signifie : capacité 3000 places. Redécouvrez l'ambiance de ce centre commercial des Alpes-Maritimes en 1969. Pour fêter ses 50 ans, l'établissement va monter une grande exposition et invite ceux qui le souhaitent à partager leurs souvenirs.

Par Anne Le Hars

"Dans un creux de la Baie des Anges, entre Nice et le Cap d'Antibes, vient de naître Cap 3000..." Nous sommes en octobre 1969.
Ce centre-commercial, premier du genre en France, est alors perçu comme une ville dans la ville. Le lieu se voulait moderne, en avance sur son temps, et inspiré des centres commerciaux américains de l'époque.
Basé à Saint-Laurent-du Var dans les Alpes-Maritimes, il est depuis un haut lieu du commerce local.

L’homme d’affaires Jean Demogé, président-directeur général des Nouvelles Galeries souhaitait alors associer  "de grands magasins, de commerces indépendants et de services". Son idée était de créer un centre commercial mais surtout "un centre de vie".

Reportage en octobre 1969 - 50 boutiques, un cinéma de 400 places, deux piscines entourées de "logia-repos" comme précisé dans se commentaire très vintage !


"Un parking pour 3000 voitures et où un avion léger pourrait se poser..."

 

Cap 3000 aujourd'hui c'est :


Un parking couvert de 3500 places dont 50 places véhicules électriques, 72 places pour personnes à mobilité réduite et 214 places de co-voiturage. Il faut vivre avec son temps !
En octobre 2019, date de livraison des travaux d'extension, et donc 50 ans après sa création, le centre commercial proposera 4.200 places de stationnement.
C'est aussi 157 boutiques et non plus 50 comme lors de son inauguration.
 

Envoyez vos souvenirs des 50 ans passés !


Pour fêter ses 50 ans, la direction de l'établissement a décidé de monter une grande exposition et invite ceux qui le souhaitent à partager leurs souvenirs.
Il vous suffit d'adresser vos photos, vidéos ou anecdotes sur un site internet dédié.

L'idée est de partager "vos plus beaux moments à CAP, en photo en vidéo ou en anecdotes".
Tous ces souvenirs viendront animer une exposition à venir cet automne, qui rendra hommage au public tout en rappelant la genèse de CAP3000, ses temps forts et son évolution à l’écoute de l’air du temps.

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus