• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Les images exceptionnelles d'un dauphin qui joue avec des plongeurs en rade de Villefranche-sur-Mer

Le cétacé a accompagné les plongeurs pendant 40 minutes. / © Centre international de plongée de Nice
Le cétacé a accompagné les plongeurs pendant 40 minutes. / © Centre international de plongée de Nice

A Nice, une grand dauphin gris a accompagné deux palanquées parties pour une plongée en rade de Villefranche-sur-Mer. De la surface à moins 18 mètres, l'animal a joué avec les stagiaires.

Par Catherine Lioult

De mémoire de plongeur, il n'avait jamais vu ça ! Richard Vial, co-gérant du centre international de plongée de Nice, avait prévu une plongée avec ses stagiaires en rade de Villefranche-sur-Mer ce vendredi 12 avril. Il est 9 heures quand le bateau, deux palanquées de 4 personnes chacune et un stagiaire qui prépare le concours de moniteur, quitte Nice.

Autour du bateau, ils aperçoivent un grand dauphin gris
. L'animal mesure plus de deux mètres, et il les accompagne jusqu'au site de plongée, à la grotte à corail. Beaucoup d'émotion et d'émerveillement pour ces jeunes plongeurs. CErtains en étaient à leur 5 ème plongée : 

Reportage avec les plongeurs du Centre international de plongée de Nice : 

Intervenants : Gabriel Mangan (plongeuse), Madeleine Mangan (plongeuse), Roger Vial (directeur du Centre international de plongée de Nice).
Equipe : Aline Métais, Nathalie Morin, Pascale Pauron.

Un dauphin joue avec les plongeurs dans la baie de Villefranche


Jusqu'à - 18 mètres 


Et le hasard fait bien les choses car le stagiaire doit apprendre à filmer sous l'eau. Pendant toute la plongée, soit 40 minutes au total, le cétacé joue avec les plongeurs, à -18 mètres, pendant le palier de décompression à 3 mètres, et enfin à la surface. La scène est immortalisée :​​

 

Richard Vial en parle encore avec émotion et il émet des hypothèses : le dauphin, remarque-t-il, a des marques sur le corps, sans doute des signes de bagarres. 
 

Visiblement, il était tout seul, c'est un solitaire, c'est peut-être pour cela qu'il cherche le contact ! On a déjà vu des bancs de dauphins, mais dès qu'on coupe le moteur ou quand on se met à l'eau, les cétacés s'enfuient !


L'émotion est encore intacte. Et depuis, il ouvre l'oeil. Le dauphin n'a pour l'heure pas réapparu ni à Nice, ni à Villefranche.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jean-Pierre Vassallo, maire de Tende

Les + Lus